Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Un chien pris au piège dans la vase sauvé de la noyade par les pompiers

Publié le 20/02/2018 à 16h09

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Un chien pris au piège dans la vase sauvé de la noyade par les pompiers "

En ce début de semaine, un Labrador-Retriever est tombé dans le fleuve Trieux et s’est retrouvé pris au piège dans la vase. Prévenus, les pompiers de Paimpol ont travaillé d’arrache-pied pour pouvoir le tirer de là.

Le lundi 19 février 2018, un chien a été secouru par les pompiers dans une commune des Côtes-d’Armor. 3 heures d’effort ont été nécessaires pour que cette opération de sauvetage soit réussie.

En effet, et comme le rapporte le site Ouest-France, c’est vers 13 heures ce jour-là qu’un passant s’est rendu compte de la situation de détresse dans lequel se trouvait le quadrupède, un Labrador-Retriever à la robe noire. L’animal était tombé dans la vase, dans le fleuve Trieux à Ploëzal, près des écluses de Pontrieux. La personne ne pouvant l’aider par ses propres moyens, elle a aussitôt appelé les secours.

A lire aussi : "Pourquoi mon chien se roule dans la boue ?"

C’est ainsi que 3 pompiers du centre de secours de Paimpol ont été dépêchés sur la zone. Le sauvetage s’annonçait assez compliqué, en raison notamment de l’inaccessibilité de l’endroit où se trouvait le chien et des forts courants. Le quadrupède, lui, était complètement immobilisé par la vase.

Les secouristes ont alors décidé de passer par l’autre rive, du côté de Quemper-Guezennec et à la faveur d’un travail acharné, ont réussi à atteindre le Labrador-Retriever et à le récupérer. Il a ensuite été porté jusque dans le camion des pompiers pour le réchauffer, car il était en état d’hypothermie. Les secouristes pensent qu’il était dans la boue depuis plusieurs heures avant leur arrivée. Un peu plus tard, il a été transporté vers un cabinet vétérinaire pour un examen complet.

Le fleuve Trieux, côté Quemper-Guézennec (capture d'écran Google Street View)

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !