Un chien épileptique sauvé par un sanctuaire animalier gravit aujourd'hui des sommets

Malgré la maladie chronique dont il souffre, Gandalf vit à 100 à l’heure et enchaîne les exploits. Adopté par la fondatrice d’un sanctuaire l’ayant sauvé, ce chien s’adonne à son activité préférée qui est la randonnée en montagne.

Illustration : "Un chien épileptique sauvé par un sanctuaire animalier gravit aujourd'hui des sommets"

Gandalf, un chien épileptique, a eu la chance de trouver des personnes au grand cœur pour lui venir en aide et lui offrir la vie heureuse qu’il mérite. Son récit est rapporté par le Daily Record.

5 ans plus tôt, il atterrissait au sanctuaire pour animaux Glendrick Roost, situé dans le Stirlingshire en Ecosse. Il n’était encore qu’un petit chiot quand les vétérinaires avaient découvert qu’il souffrait d’épilepsie. Ses premières crises survenaient lorsqu’il recevait ses vaccins.

Illustration de l'article : Un chien épileptique sauvé par un sanctuaire animalier gravit aujourd'hui des sommets
Glendrick Roost Animal Welfare Centre / Facebook

Mione Morrison, la fondatrice du refuge, avait décidé de l’adopter. Gandolf est devenu, au fil des mois et des années, la mascotte de l’association. Sa popularité se vérifie notamment lors des évènements organisés par Glendrick Roost comme le « Snuggle », une sorte de journée portes ouvertes où les visiteurs viennent passer du temps avec les pensionnaires et pendant laquelle une collecte de fonds a lieu.

Illustration de l'article : Un chien épileptique sauvé par un sanctuaire animalier gravit aujourd'hui des sommets
Glendrick Roost Animal Welfare Centre / Facebook

Aucun sommet ne lui résiste !

Gandolf est aussi un passionné de montagne, qui compte déjà 5 munros atteints à son actif. En Ecosse, un munro est un sommet de plus de 3000 pieds, soit 914,4 mètres. Le dernier à avoir été dompté par ce chien courageux est le Schiehallion.

Illustration de l'article : Un chien épileptique sauvé par un sanctuaire animalier gravit aujourd'hui des sommets
Glendrick Roost Animal Welfare Centre / Facebook

« Gandalf a maintenant 5 ans et espère faire plus de munros au cours de l'été pour collecter des fonds pour le sanctuaire. Quel super garçon ! », dit de lui Cathy, la fille de Mione Morrison.

Le Glendrick Roost accueille des chiens, mais aussi de nombreux autres animaux d’espèces et de tailles diverses. Cela va des chats aux chevaux, en passant par les gerbilles. Le sanctuaire propose également des activités thérapeutiques et éducatives pour les personnes en difficulté.

A lire aussi : Une chienne Labrador Retriever et son maître amassent des fonds pour une œuvre caritative en nageant

Illustration de l'article : Un chien épileptique sauvé par un sanctuaire animalier gravit aujourd'hui des sommets
Glendrick Roost Animal Welfare Centre / Facebook

1 commentaire