Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Sans raisons, elle se laisse guider par son instinct et adopte un chien qui était condamné

Publié le 14/03/2019 à 10h28

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Sans raisons, elle se laisse guider par son instinct et adopte un chien qui était condamné" © Dani McKissick

Dani McKissick n'avait pas l'intention d'adopter, elle qui avait déjà des animaux à la maison. Mais quelque chose la guidait vers un refuge où un chien senior n'avait plus que quelques heures à vivre. Leur rencontre a tout changé...

C'était une journée a priori comme n'importe quelle autre pour Dani McKissick. Elle avait fait quelques courses et pensait rentrer chez elle quand soudain, alors qu'elle conduisait, elle a éprouvé un sentiment aussi étrange que profond ; un irrépréhensible besoin d'aider un animal... Elle a alors changé de route et s'est dirigée vers le refuge du comté de Harris, situé à Houston dans l'État du Texas.

Le trajet durait 45 minutes, autant dire une éternité pour cette jeune femme qui souffrait de crises de panique et d'anxiété. "Je n'avais absolument aucune idée de ce que j'allais faire. Je me rendais au refuge en pensant peut-être y faire un don ou proposer mes services en tant que bénévole", a-t-elle confié à The Dodo. Elle ne pensait pas du tout à l'adoption d'un chien à ce moment-là, elle qui en avait déjà un en plus de 2 chats. "J'ai même envoyé un texto à ma sœur pour lui dire que je me rendais au refuge et qu'elle ne devait surtout pas me laisser adopter un animal !", a-t-elle poursuivi.

A lire aussi : "Promener son chien sans laisse"

Arrivée au refuge, elle a été accueillie par l'un des membres du personnel qui lui a parlé de Honey, une chienne senior qui devait être euthanasiée le soir même. Cette croisée Chow Chow de 9 ans souffrait de divers problèmes de santé, notamment une infection respiratoire et des allergies assez sévères. Malgré tout, en la rencontrant dans son box, Dani a tout de suite su que c'était vers elle que son instinct l'avait guidée ce jour-là. Sa mine triste et ses yeux bruns l'ont immédiatement touchée et elle n'a pas mis longtemps à accepter de faire office de famille d'accueil pour elle.

Après un passage chez le vétérinaire, qui lui administré un traitement pour son allergie et d'autres soins, Honey a fait connaissance avec les autres animaux de Dani et l'entente a été quasi instantanée. Dès le lendemain, la jeune femme a décidé qu'elle allait l'adopter définitivement, ce qui a été officialisé dans la foulée. Au bout d'une semaine, l'état de santé de la chienne s'était énormément amélioré grâce aux traitements et à une alimentation adaptée. Elle était la pièce manquante au puzzle qu'était la famille de Dani. Elle l'a merveilleusement complété.

En laissant libre cours à son instinct, Dani lui a non seulement sauvé la vie, mais elle lui a, en plus, offert l'amour et la chaleur d'un foyer pour finir paisiblement ses jours. Elle compte bien en profiter jusqu'au bout.

0 partage

3 commentaires