Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Quiproquo entre une compagnie aérienne et le propriétaire d’un chien, interdit d’embarquer en cabine avec son animal

Publié le 08/07/2019 à 15h04 Modifié le 10/07/2019 à 10h19

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Quiproquo entre une compagnie aérienne et le propriétaire d’un chien, interdit d’embarquer en cabine avec son animal" Photo d'illustration

Un Américain a récemment vu la compagnie American Airlines lui interdire d’embarquer avec son chien en cabine. Lui pensait qu’elle agissait en raison du poids du canidé. En réalité, il s’agissait d’un problème de règlement sur la taille du sac de transport, trop étroit pour l’animal. L’histoire a finalement connu un heureux dénouement.

Voyager en avion avec son chien n’est pas toujours évident. Les compagnies ont souvent des règles strictes à respecter, notamment afin de déterminer si la place du canidé se trouve en cabine ou en soute.

Ainsi, comme le rapporte Fox News, un certain Lachlan Markay a récemment fait réagir la compagnie American Airlines. Selon l’homme, qui s’est exprimé via les réseaux sociaux, son chien Lou n’aurait pas été autorisé à prendre le vol entre Washington et Miami en raison de son poids. Du moins, pas en cabine.

Il faut dire qu’American Airlines procède de la même façon qu’Air France, qui limite les animaux à moins de 8 kilos. Pour le coup, difficile de croire, photo à l’appui, que le fameux Lou dépassait ce poids maximum.

A lire aussi : "Les relations entre l'enfant et le chien"

La raison est autre que le poids du chien

Alors, sur Twitter, son propriétaire a ironiquement remercié American Airlines de « détruire nos plans pour nos vacances parce que Lou pèse 2,2 kg de plus que la limite de poids autorisés ». Ce à quoi la compagnie aérienne a réagi chez nos confrères, indiquant que la raison n’a jamais été un poids trop important, mais la taille du sac de transport. « La politique stipule expressément que les animaux doivent pouvoir se lever, se retourner et s’allonger dans leur niche », ajoute la compagnie.

American Airlines n’a pas voulu polémiquer, et a autorisé finalement Lachlan Markay à prendre son vol avec Lou. Une « exception ponctuelle » qui ne doit pas faire figure d’exemple. D’ailleurs, la compagnie a invité le passager à acheter un autre sac de transport. En dépit de quoi il se verra interdit d’embarquer en cabine avec Lou.

A propos de l'auteur :

0 partage

Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire