Pour un enfant autiste et sa famille, le chien d'assistance ouvre littéralement de nouveaux horizons, révèle une étude

Les services que rendent les chiens guides et d’assistance aux personnes qu’ils accompagnent sont inestimables. Une nouvelle étude montre à quel point ceux qui sont formés pour soutenir les enfants autistes ont un impact positif sur la vie de ces derniers et de leurs familles.

Illustration : "Pour un enfant autiste et sa famille, le chien d'assistance ouvre littéralement de nouveaux horizons, révèle une étude"

Un chien d'assistance pour le trouble du spectre de l'autisme change tout pour l’enfant qui en est atteint et pour ses parents. Il leur ouvre littéralement de nouvelles perspectives et élargit leur monde, d’après une étude récemment dévoilée. Une information rapportée par Medical News.

Les conclusions de l’étude en question ont été publiées dans la revue Health and Social Care. Des travaux menés par une équipe de chercheurs de l’Université d’Australie-Méridionale à Adélaïde sous la direction du Dr Shelley Wright, spécialiste en ergothérapie.

Le Dr Wright rappelle que si la liberté de découvrir de nouveaux endroits est quelque chose que nous tenons pour acquis, ce n’est pas du tout le cas pour les enfants autistes et leurs parents. Se retrouver en terrain inconnu, affronter la foule, faire face à des stimuli nouveaux et nombreux, ce sont autant de facteurs de surcharge sensorielle et d’angoisse pour ces jeunes personnes.

Illustration de l'article : Pour un enfant autiste et sa famille, le chien d'assistance ouvre littéralement de nouveaux horizons, révèle une étude

Dans le cadre de cette étude, l’une des chercheuses, Rebecca Appleby, s’était entretenue avec 8 parents d’enfants atteints d’autisme et bénéficiant des services d’un chien d’assistance spécifiquement formé. Elle a ainsi relevé que, en moyenne, ces familles avaient visité 8,5 fois plus de lieux et voyagé 20 kilomètres plus loin après avoir accueilli l’animal pendant au moins un an.

Rebecca Appleby a également noté que les parents et leurs enfants autistes hésitaient beaucoup moins à sortir, car en présence du chien, ceux-ci étaient plus calmes et plus en sécurité.

Les familles lui ont aussi indiqué que le chien d’assistance amenait ces enfants à se sentir moins seuls, à avoir davantage de facilités en termes d’interactions sociales et de communication. De manière globale, il contribuait grandement à rompre l’isolement qui caractérisait le quotidien de ces foyers.

Plus de liberté, plus de sérénité et une qualité de sommeil améliorée

Le chien d’assistance change donc réellement la donne pour les familles touchées par l’autisme, apportant de la sérénité tant aux parents qu’à leurs enfants. C’est ce que confirme Shelley Wright : « La nouvelle découverte permise par cette étude est le sentiment de liberté et de tranquillité d'esprit découlant du fait que le chien dort avec l'enfant, améliorant la qualité de sommeil de toute la famille et alertant les parents en cas de crise ».

A lire aussi : Élevés pour se battre, ces 29 chiens doivent réapprendre à vivre dans l’amour et l’harmonie pour éviter une mesure administrative redoutée

Illustration de l'article : Pour un enfant autiste et sa famille, le chien d'assistance ouvre littéralement de nouveaux horizons, révèle une étude

La seule frustration que les parents disent ressentir a trait aux réticences encore trop souvent rencontrées de la part de responsables de lieux ouverts au public. Beaucoup parmi ceux-ci ignorent que les chiens d’assistance sont légalement autorisés à y accéder ou ne veulent tout simplement pas appliquer la loi.

1 commentaire