Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Pour cette femme qui a perdu son chien, avoir le cœur brisé n’est pas qu’une image

Pour cette femme qui a perdu son chien, avoir le cœur brisé n’est pas qu’une image

Publié le 20/10/2017 à 15h40

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Pour cette femme qui a perdu son chien, avoir le cœur brisé n’est pas qu’une image"

Pour Joanie Simpson, la mort de son chien Meha est une tragédie. Une tragédie qui a même eu des répercussions physiques sur elle, provoquant une maladie dont les symptômes ressemblaient à ceux d’une attaque cardiaque.

Très tôt un matin, Joanie Simpson, une retraitée de 62 ans, a été réveillée par un terrible mal de dos, puis par une forte douleur à la poitrine, rapporte The Denver Post. 20 minutes plus tard, elle était admise aux urgences locales, avant d’être transférée par hélicoptère à l’hôpital Memorial Hermann de Houston (Texas).

Là, les médecins se sont préparés à prendre en charge ce qui semblait être un cas classique de crise cardiaque. Toutefois, le diagnostic a révélé quelque chose de différent : Joanie Simpson souffrait du syndrome de tako-tsubo, également appelé syndrome des cœurs brisés. Il s’agit une cardiomyopathie provoquée par un stress émotionnel intense, provoqué, par exemple, par la perte d’un être cher.

C’était, en effet, le cas de Joanie Simpson, puisque sa chienne Meha, une femelle Yorkshire Terrier de 9 ans qu’elle considérait comme sa fille, avait quitté ce monde quelque temps plus tôt dans des circonstances terribles.

A lire aussi : "Chien perdu : que faire lorsque son chien a fugué ?"

A l’époque du décès de Meha, la sexagénaire avait dû faire face à d’autres épreuves difficiles, comme la délicate intervention chirurgicale subie par son fils et la perte d’emploi de son beau-fils. Mais la manière avec laquelle sa chienne avait disparu lui a littéralement brisé le cœur.

En fait, Meha était devenue extrêmement malade et, lorsqu’elle l’a emmenée chez le vétérinaire, celui-ci a estimé qu’il n’y avait plus rien à faire pour la sauver et qu’il valait mieux mettre fin à ses terribles souffrances. Toutefois, le jour où Meha était censée être euthanasiée, elle semblait aller mieux et sa maîtresse a décidé d’annuler le rendez-vous. Hélas, la chienne a énormément souffert et a rendu l’âme le lendemain. Il n’en fallait pas plus pour préparer le terrain à cette cardiomyopathie qui a fini par se déclarer.

Aujourd’hui, Buster, le chat de Joanie Simpson et son mari, continue de leur tenir compagnie en l’absence de leurs enfants, qui ont tous grandi et quitté le nid familial. Le couple hésite à l’idée d’adopter un autre chien pour le moment.

Photo : Joanie Simpson

0 partage

Comme des milliers de propriétaires de chien, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chien !

Si vous aimez votre chien, faites comme des milliers de propriétaires de chien, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Danièle Rispal a écrit : 20/10/17

    Ce petit amour ressemble tellement à mon Ricky , disparue lui aussi d'une crise d'urée . Je peux comprendre tous les meaux de cette dame . La perte de mon toutou a été très difficile . J'ai fini par adopter un 2ème toutou de 2 ans et demi . Je ne le regrette pas du tout . Il y a de nouveau de la vie dans la maison , quand les 2 jouent ensemble. Avec le temps , cette dame finira pas reprendre un autre petit amour et lui donner le bonheur qu'il mérite .

     Répondre  Signaler