Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Le prix des soins vétérinaires pour chien

Consultations régulières, interventions chirurgicales imprévues et maladies font partie des obligations auxquelles vous pouvez être confronté lorsque vous adoptez un chien. Surveiller et préserver sa santé est primordial, mais cela a un coût. Celui-ci diffère énormément en fonction des soins à apporter et des prix pratiqués par les vétérinaires, qui sont, eux aussi, extrêmement variables.

Les frais vétérinaires peuvent représenter d’importantes dépenses, notamment lorsque le chien tombe malade ou est victime d’un accident. Les aléas de la vie font que le risque de voir son animal de compagnie nécessiter l’intervention du vétérinaire ou une hospitalisation n’est jamais à écarter.

Sans oublier les visites régulières chez le spécialiste qui permettent, une à deux fois par an, d’établir un bilan global de la santé du chien, de mettre à jour ses vaccins et de prévenir certaines maladies. Tout ceci constitue un budget non négligeable que l’on est amené à prévoir.

Les soins réguliers

Ce sont les soins initiaux et réguliers que tout propriétaire de chien se doit de prendre en charge.

  • les premiers vaccins du chiot, ceux contre les maladies canines courantes : hépatite de Rubarth, parvovirose, maladie de Carré, leptospirose, rage… Ces consultations vaccinales coûtent jusqu’à 70 € et deux fois plus au cours de la première année, puisqu’elles doivent être renouvelées.
  • vermifuger son chien 2 à 4 fois par an : ce qui représente une dépense annuelle moyenne de 20 à 40 € - le prix dépend du poids du chien et du type de vermifuge.
  • la castration et la stérilisation coûtent respectivement environ 150 à 200 € pour le mâle et entre 200 à 400 € pour la femelle. Le coût de ces chirurgies de convenance n’arrivera qu’une seule fois dans la vie de l’animal.

Les imprévus

Hélas, et malgré toutes les précautions que l’on peut prendre, le chien n’est jamais à l’abri d’un accident, qu’il soit domestique, sanitaire ou qu’il survienne à l’extérieur de la maison.

Il peut, par exemple, être percuté par une voiture (AVP : accident de la voie publique). Les blessures alors occasionnées peuvent aller de la simple plaie superficielle à la fracture multiple, avec de profondes lésions. Les soins légers, consistant à désinfecter et recoudre les plaies, coûtent autour de 100 à 150 €. Ceux plus lourds, nécessitant des radiographies et le traitement de fractures, peuvent aller jusqu’à plusieurs centaines d’euros.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Il se peut aussi qu’une blessure articulaire, musculaire ou osseuse survienne après un effort violent, prolongé ou un mouvement brusque faisant suite à un exercice inapproprié. La rupture des ligaments croisés du genou fait partie de ce type de risque, engendrant des coûts vétérinaires pouvant monter jusqu’à 1500 €.

Certaines races sont plus exposées à des accidents de santé spécifiques, comme la torsion de l’estomac – c’est le cas des chiens de grandes races. Les frais peuvent alors dépasser les 1500 € répartis entre la consultation vétérinaire d’urgence (jusqu’à 100 €), le bilan sanguin (50 à 100 €), la radiographie (50 €) l’intervention chirurgicale et l’hospitalisation (plus de 1000 €).

Parmi les imprévus que l’on peut aussi rencontrer : bagarre entre chiens, intoxications…

Les maladies

Tout comme l’être humain, le chien est exposé au risque de tomber malade, et ce, de manière occasionnelle ou chronique.

Le système digestif du chien est souvent mis à mal, tout comme sa peau, ses yeux, ses oreilles, ses facultés cardiaques et respiratoires, ainsi que ses articulations. Il peut s’agir de problèmes passagers, nécessitant une première consultation, la prise d’un traitement, puis une ou plusieurs visites de contrôle.

Il peut également s’agir d’une maladie chronique ou d’une affection grave, comme le cancer. Il faut alors compter une centaine d’euros pour l’analyse en laboratoire, puis 1200 à 1500 € pour les séances de radiothérapie. L’ablation d’une tumeur mammaire coûte, pour sa part, une moyenne de 600 €.

A lire aussi : "L'ostéopathie chez le chien"

Souscrire à une assurance

Les frais vétérinaires courants et exceptionnels peuvent donc représenter un budget faramineux. Si la santé d’un animal de compagnie, qui est un membre de la famille à part entière, est inestimable, il est aussi important de faire en sorte de garder des finances équilibrées.

Pour vous aider en cela, vous pouvez souscrire à l’une des assurances ou mutuelles santé dédiées aux animaux de compagnie. Elles se déclinent sous différentes formes et permettent de couvrir une variété de frais de prévention, de soins curatifs et de dépenses de santé spécifiques.

A propos de l'auteur :

3 partages

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !