Né malade et abandonné par sa mère, ce chiot a survécu grâce à l'adoption d'une maman chat

Publié le 19/01/2021 à 07h16

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Un documentaire montre une chatte prenant soin d’un chiot et l’allaitant comme s’il faisait partie de la portée de chatons qu’elle venait de mettre au monde. Une chance pour le petit canidé qui a été rejeté par sa mère et dont la survie était compromise.

Les chiens et les chats ne sont pas forcément voués à se détester. Ils sont tout à fait capables de s’entendre et des relations très spéciales peuvent même se mettre en place entre eux, notamment lorsque l’instinct maternel vient s’en mêler. C’est ce que montre cette histoire relayée par Animal Channel.

C’est celle d’un chiot abandonné et adopté par une chatte bienveillante, faisant l’objet d’un documentaire de la BBC.

Dans la vidéo en question, on peut voir le petit chien qui a été rejeté par sa mère, pris en charge par une chatte ayant récemment mis bas. En fait, le chiot et les chatons sont nés le même jour, comme expliqué par le narrateur. Cela a très probablement facilité l’intégration du jeune canidé au sein de cette famille de félins.

Privé du précieux lait et de la protection de sa génitrice, les chances de survie du chiot étaient très faibles, mais cette maman de substitution, bien que n’appartenant pas à la même espèce que lui, l’a sauvé en l’acceptant parmi les siens.

Elle lui réserve exactement le même traitement que ses chatons, le protégeant, réconfortant, toilettant et allaitant en ronronnant. Même si le chiot est un peu plus turbulent que ses nouveaux frères et sœurs, elle se montre attentionnée et tendre avec lui.

Le documentaire souligne justement la différence de comportement entre les chiots et les chatons lorsqu’ils tètent. Ces derniers vont toujours vers la même mamelle, s’appuyant pour cela sur leur odorat, ce qui réduit les tensions liés à la compétition pendant les repas. A l’inverse, les jeunes chiens n’hésitent pas à se bousculer pour se nourrir.

A l’âge adulte, les attitudes des uns et des autres sont tout aussi diverses. Là où les chats lapent le lait avec une certaine délicatesse, les chiens boivent bien plus goulument. Là encore, l’instinct de compétition est bien présent.

Voici le documentaire de la BBC :

A lire aussi : Touché par la réaction de son Golden Retriever effrayé par un escalator, ce propriétaire trouve la solution parfaite ! (Vidéo)

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

Articles en relation