Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Faire cohabiter mon chien avec un chat

Vous avez un chien et envisagez d'adopter un chat ? Nombreux sont ceux qui partent avec l'a priori que la cohabitation entre ces 2 espèces est compliquée. Détrompez-vous, il suffit de bien se préparer soi-même, mais aussi de préparer les 2 protagonistes à la rencontre. Voici comment réussir à faire cohabiter son chien avec un chat ?

Faire cohabiter son chien avec un chat est donc une mission dont la réussite est conditionnée par les prémices de leur premier face-à-face. A vous de bien accompagner ces moments cruciaux.

Chien et chat : des animaux que tout semble séparer

On ne vous apprendra rien en vous disant que le chien et le chat sont des êtres très différents. Tant de choses les distinguent, à commencer par le langage corporel.

Par exemple, le chien remue la queue lorsqu'il est content, alors que le chat la soulève généralement quand il s'énerve (ou lorsqu'il est curieux, selon sa posture globale). Vous devez donc apprendre à déchiffrer ces codes qui différent chez chacun de ces 2 espèces animales habituées depuis des millénaires à côtoyer l'Homme.

Les comportements ne sont pas non plus les mêmes. De manière générale, le chat est plus indépendant que le chien, même si chez ce dernier, certaines races sont réputées pour ce trait de caractère.

La différence entre le chien et le chat est aussi d'ordre physique. Le chien est évidemment avantagé sur ce plan, étant plus grand et plus puissant. A moins, bien sûr, d'avoir affaire à un Chihuahua ou un Spitz Nain face à un Maine Coon.

Dans tous les cas, l'idéal serait que le chien et le chat se rencontrent dès leur jeune âge afin d'en faciliter la cohabitation. Néanmoins, même si l'un d'eux est déjà adulte, il demeure possible de favoriser leur entente.

A lire aussi : "Comment le chien marque-t-il son territoire ?"

Une première rencontre en toute sécurité

Lors du premier face-à-face entre votre chien et le chat, la sécurité doit être de mise. Il est tout d'abord recommandé de ne pas les laisser seuls sans votre surveillance. Supervisez la rencontre sans toutefois intervenir trop fréquemment. Le but est que vous soyez prêt(e) à retenir votre chien si vous sentez qu'il menace le chat ou inversement.

Les animaux ne doivent pas non plus se sentir enfermés. Chacun d'eux doit pouvoir fuir s'il en ressent le besoin (le chien aussi peut avoir peur du chat).

Pour sécuriser la rencontre, le port de la muselière est une solution envisageable. Elle est même conseillée, car il est impossible de prévoir la réaction du chien face à un animal qu'il ne connaît pas, surtout si celui-ci le surprend par ses mouvements ou ses cris.

Il ne faut pas non plus forcer votre chien et le chat à se rapprocher. Laissez à chacun le temps de s'habituer à la présence de l'autre, à son odeur, à sa gestuelle.

Et n'oubliez pas de récompenser votre chien avec une friandise quand il s'est bien comporté avec le chat.

Prévenir les conflits

Les jours suivants, prévenez les conflits en veillant à ne pas faire se chevaucher leurs territoires. Concrètement, cela revient à empêcher le chat de s'installer dans le panier du chien et vice versa. Les 2 animaux ont un instinct territorial plutôt prononcé.

Séparez leurs gamelles de nourriture et d'eau. Ne les laissez pas manger et boire au même endroit, du moins les premiers semaines et mois. Ensuite, petit à petit, si vous voyez que l'entente se met en place, vous pourrez peut-être les rapprocher lors des repas.

Accordez à chacun la part qui lui est due d'affection et d'attention. Ne donnez ni au chien, ni au chat l'impression d'être laissé pour compte à cause de l'autre.

Pour que toutes ces mesures fonctionnent parfaitement, la socialisation du chien comme du chat est un préalable indispensable. Vous devrez avoir habitué votre chien à rencontrer des congénères et des individus d'autres espèces dès son plus jeune âge. Le chat doit aussi avoir été socialisé convenablement pour avoir un bon comportement avec tous les membres de sa nouvelle famille.

0 partage

Faites comme Emilie B. qui a protégé Judy, son jeune Yorkshire, en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chien, faites comme Emilie, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !