Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Selon cette étude les propriétaires de chiens ont auraient tendance à se blesser plus que les autres !

Publié le 07/03/2019 à 11h31

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Selon cette étude les propriétaires de chiens ont auraient tendance à se blesser plus que les autres !" Photo d'illustration

Les promeneurs américains de chiens seraient-ils plus sujets aux chutes ? Pas forcément. Mais une étude montre que les blessures liées aux chutes ont quasiment triplé en 13 ans. Des chutes qui entraînent le plus souvent des fractures et un séjour plus ou moins long à l’hôpital.

Promener son chien est un sport dangereux. Si, si, on vous l’assure. Encore plus depuis la parution d’une étude à ce sujet. Qui ne s’est jamais pris les pieds dans la laisse ? Qui n’a jamais chuté en voulant éviter d’écraser son animal ? Qui ne s’est jamais fait un tour de rein en ramassant les déjections de son protégé ?

L’étude, donc, menée par le journal médical JAMA Surgery, est très sérieuse. Des chercheurs de l’université de la Pennsylvanie ont conclu que les blessures occasionnées par les chutes lors des promenades de chiens sont en hausse aux États-Unis.

A lire aussi : "La peur des autres chiens"

80% sont des femmes

Pour cela, ils ont examiné les causes des visites aux urgences chez les adultes de plus de 65 ans et plus. En l’espace de 13 ans, entre 2004 et 2017, ces visites ont triplé, passant de 1 700 à 4 400 environ à l’échelle nationale. La majorité de ces blessures sont des fractures, comme celles de la hanche. Et les victimes ? À 80% des femmes. Cela s’explique par une plus faible densité des os que celle des hommes.

Comment se produit une telle blessure ? Par la classique perte d’équilibre en lien avec un tirage de laisse un peu trop fort. Au-delà de ces blessures invalidantes sur le moment, elles peuvent être la porte d’entrée vers la mort. En effet, une personne sur 4, environ, décède dans l’année qui suit une fracture.

Cependant, vous ne devez pas arrêter toute sortie après avoir lu cet article. Il convient simplement de faire attention. Le mieux est encore de vous renforcer musculairement afin d’anticiper la moindre chute, et de vous empêcher un détour par l’hôpital. Lieu guère accueillant la plupart du temps.

0 partage

1 commentaire