Les pompiers secourent un chien jeté sans ménagement d’un pont dans la rivière Harlem

Les pompiers du New York Fire Departement (FNDY) sont heureusement intervenus à temps. Une enquête est en cours afin de déterminer qui est à l’origine de cet acte odieux. Le malheureux a été pris en charge par une association locale.

Illustration : "Les pompiers secourent un chien jeté sans ménagement d’un pont dans la rivière Harlem"

Mardi 19 juillet 2022, les sauveteurs de la Marine 4 ont été appelés pour secourir un pauvre canidé en bien mauvaise posture. Un homme avait aperçu le chien en train de se débattre dans la rivière Harlem qui sépare les arrondissements du Bronx et de Manhattan à New York aux États-Unis.

L’individu s’était alors précipité sur la rive afin de lui maintenir la tête hors de l’eau pour qu’il ne se noie pas, mais n’était pas en mesure de le hisser en lieu sûr.

Un bateau de sauvetage des pompiers a donc été dépêché dans les plus brefs délais. Les agents ont heureusement pu le récupérer à temps.

Le pauvre animal était à bout de force, mais ses jours n’étaient pas en danger. Il a été conduit au sein d’une association qui prend désormais soin de lui et le réconforte. « Sans la réponse rapide des civils et des membres du FDNY, le résultat pour cet animal aurait pu être très différent », a déclaré un porte-parole au New York Post.

Un acte de maltraitance qui suscite l’indignation de la population locale

Le toutou, nommé Aquaman par les sauveteurs, a été délibérément jeté d’un pont. Le FNDY a posté la nouvelle sur ses réseaux sociaux. Les réactions des internautes ne se sont pas fait attendre.

Beaucoup félicitent l’équipe d’intervention quand d’autres se préoccupent de l’avenir d’Aquaman.

On peut lire en commentaire : « Dieu merci, vous étiez tous là pour sauver ce petit être sans défense », « Mon cœur se brise de savoir que quelqu'un a pu faire quelque chose d'aussi horrible » ou encore « Qu'est-ce qui ne va pas chez les gens ! Merci à cette bonne personne qui a appelé ».

A lire aussi : Une association allemande ouvre un refuge en Pologne pour les animaux de compagnie confrontés aux affres de la guerre

Les autorités de la brigade contre la cruauté envers les animaux du NYPD et la société américaine pour la prévention des actes de maltraitance enquêtent pour connaître la véritable histoire d’Aquaman.

En parallèle, les pompiers touchés par la tragédie s’organisent pour trouver un nouveau foyer au canidé.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil