Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les policiers répondent à une série d'appels d'urgence et découvrent que les auteurs sont des... chiens

Publié le 01/03/2019 à 16h34

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Les policiers répondent à une série d'appels d'urgence et découvrent que les auteurs sont des... chiens" © Fox 9

Des policiers ont été envoyés dans une maison du Minnesota d'où provenaient plusieurs appels d'urgence. Ils étaient loin de se douter que ceux qui avaient contacté les secours étaient, en fait, les 2 chiens de la famille.

C'est une histoire insolite et drôle que nous rapporte The Dodo. Elle a eu lieu le 21 février dernier à Lakeville, dans l'Etat du Minnesota. Ce jour-là, la police locale avait reçu, via le 911, plusieurs appels d'urgence. 2 policières, Michelle Roberts et Emily Bares, ont alors été envoyées à la maison d'où ils provenaient. En arrivant sur les lieux, elles ont fait le tour de la propriété et n'y ont rien trouvé. Le domicile semblait vide. Néanmoins, les appels continuaient de parvenir au central.

Alors que, lors des premiers reçus, on n'entendait personne au bout du fil, les suivants comprenaient des aboiements lointains. Les officiers de police ont poussé leurs recherches, craignant qu'une personne en détresse et incapable de parler se trouve à l'intérieur. Roberts et Bares ont réussi à obtenir le code d'accès au garage.

A lire aussi : "Les principaux soins d'urgence en cas d'accident d'un chien"

À partir de là, elles ont pu pénétrer à l'intérieur de la maison et c'est là qu'elles sont tombées nez à nez avec un sympathique duo de chiens : un Epagneul Nain Continental et un croisé Beagle.

Les 2 quadrupèdes se sont mis à aboyer à l'adresse des représentantes des forces de l'ordre, mais de manière amicale et joyeuse. Roberts et Bares ont fini par découvrir un smartphone posé sur un bureau. Il était en mode "appels d'urgence seulement" ; il suffisait d'appuyer sur l'écran pour en émettre. C'est très probablement de cette façon que ces chiens facétieux ont effectué, au total, 16 appels au 911. C'est certainement le plus grand qui l'a fait, car il pouvait facilement monter sur le bureau et toucher l'écran avec les pattes ou le museau.

De retour chez lui, le propriétaire des lieux et des animaux n'a d'abord pas cru à la théorie présentée par la police, mais il a changé d'avis lorsque les enregistrements des appels lui ont été fait écoutés les aboiements bien audibles.

Pour les officiers Michelle Roberts et Emily Bares, cette intervention pas comme les autres a été une expérience particulièrement amusante.

0 partage

Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire