Déprimé par son abandon, un chien âgé reste dans son coin jusqu’à ce qu’une personne spéciale lui rende visite

L’arrivée au refuge est une étape délicate pour les animaux abandonnés, d’autant plus s’ils ont vécu toute leur vie dans une maison. OGB a passé la majeure partie de son existence aux côtés de son propriétaire aimant jusqu’à ses 8 ans. Au chenil, il s’est montré introverti et calme, mais une femme a su lui rendre sa joie de vivre.

Illustration : "Déprimé par son abandon, un chien âgé reste dans son coin jusqu’à ce qu’une personne spéciale lui rende visite"

Original Good Boy, surnommé OGB, a intégré le centre de protection des animaux de St Hubert, dans le New Jersey (États-Unis), à l’âge de 8 ans. Le chien de 36 kilos s’est renfermé sur lui-même, sûrement perturbé par son changement d’environnement. Il s’est montré si discret qu’il passait inaperçu aux yeux des adoptants, mais son attitude n’a pas laissé Susan Wright indifférente.

Celle-ci était de passage au refuge par simple curiosité. Elle se baladait et n’avait pas l’intention d’adopter un animal, confiait-elle à Newsweek. Pendant sa visite, son regard s’est tourné vers un chien au comportement désolant. Il s’agissait d’OGB : « Nous nous promenions en regardant les bébés à fourrure quand j'ai remarqué qu'un chien tournait le dos à la porte, ignorant toutes les tentatives de sollicitation » témoignait la femme de 70 ans.

Illustration de l'article : Déprimé par son abandon, un chien âgé reste dans son coin jusqu’à ce qu’une personne spéciale lui rende visite

St. Hubert's Animal Welfare Center / Facebook

« Cela m'a brisé le cœur »

La boule de poils était totalement indifférente face aux visiteurs qui tentaient d’interagir avec elle. C'était comme si elle avait cessé de se battre pour retrouver une famille : « Un bénévole a déclaré qu'OGB n'aimait pas être au refuge et qu'il avait baissé les bras » déclarait Susan.

Diane Ashton, membre du personnel, a précisé que l’ancien propriétaire d’OGB avait été un maître aimant, mais qu’il avait malheureusement dû se séparer de son cher ami quadrupède. Le chien avait donc perdu tout ce qu’il avait du jour au lendemain et malgré l’attention de ses bienfaiteurs, il manquait cruellement d’affection.

« J'avais fait la promesse que je ne le quitterais pas jusqu'à ce qu'il soit adopté »

Susan a souhaité remonter le moral d’OGB et l’a emmené faire de nombreuses promenades en dehors du refuge. Elle a appris à le connaître au fil de celles-ci, bien que leur connexion n’ait pas été immédiate. Elle a ensuite proposé de l’accueillir temporairement chez elle en attendant qu’il trouve sa famille pour la vie.

A lire aussi : Un couple endeuillé et cherchant un animal à "couvrir d'amour" est ému par l'histoire de ce chien découvert affamé en forêt

Si le séjour du canidé ne devait être que provisoire, les choses ont vite évolué, car Susan a compris qu’elle ne pouvait pas le laisser partir : « Lorsqu'une personne intéressée m'a contactée au sujet d'une éventuelle adoption d'OGB, j'ai su à cet instant qu'il était à moi » affirmait-elle. Elle a donc officiellement adopté le senior, lui offrant « un bon foyer pour toujours ».

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil