Une chienne s'échappe du salon de toilettage et fait l'objet d'incessantes tentatives de sauvetage pendant 16 mois

Bree en a fait voir de toutes les couleurs aux personnes mobilisées pour la sauver, mais cette chienne en fugue refusait de se laisser approcher. Pendant un an et 4 mois, les tentatives de capture sont restées infructueuses, mais personne n’avait l’intention de baisser les bras.

Illustration : "Une chienne s'échappe du salon de toilettage et fait l'objet d'incessantes tentatives de sauvetage pendant 16 mois"

Susan Liegey et son mari Mervin habitent Montandon, en Pennsylvanie (Etats-Unis), avec 4 chiens dont une femelle Goldendoodle de 6 ans appelée Bree. Cette dernière manquait à l’appel pendant 16 longs mois, avant sa capture par des bénévoles déterminés, rapportait PennLive.

Le 14 octobre 2022, Susan Liegey avait emmené Bree au salon de toilettage, à une vingtaine de kilomètres de son domicile. En revenant la chercher, elle avait été étonnée de voir la chienne courir seule dans la rue à quelques mètres de l’établissement. Elle l’avait appelée, mais la Goldendoodle ne s’était pas arrêtée.

Bree s’était échappée au moment où le personnel du salon de toilettage avait ouvert la porte pour sortir le linge. Sa longue escapade avait commencé dès lors.

16 mois de faux espoirs et d’angoisse

2 semaines plus tard, la famille désespérée avait sollicité l’aide de Shannon Kohan, qui est à la tête de Central Pennsylvania Pet Recovery. Il s’agit d’une organisation spécialisée dans le sauvetage d’animaux de compagnie perdus.

Vous êtes :

L’équipe avait installé des cages-pièges et des caméras. La chienne avait été aperçue le 7 novembre, puis le soir du 24 novembre 2022 alors qu’elle traversait la route près d’un parcours de golf. Un automobiliste l’ayant vu cette nuit-là était descendu de son véhicule dans l’espoir de la rattraper, mais l’animal lui avait échappé.

D’autres apparitions de Bree ont été signalées le 8 décembre 2022, le 15 février 2023 ou encore le 12 janvier 2024, alors qu’elle était endormie dans une ferme. La fourrière locale a envoyé un agent sur les lieux, mais ce dernier a jeté l’éponge au bout d’une semaine de tentatives infructueuses.

Le 29 février, la chienne a été revue dans une autre ferme. Le lendemain, Shannon Kohan y a installé une cage-piège sans en activer le dispositif de fermeture. Bree y est entrée, a pris la nourriture et en est aussitôt ressortie. Le 2 mars, le verrouillage était enclenché ; la Goldendoodle a fini par se laisser enfermer.

Illustration de l'article : Une chienne s'échappe du salon de toilettage et fait l'objet d'incessantes tentatives de sauvetage pendant 16 mois
Central Pennsylvania Pet Recovery

« C’est comme si elle n’était jamais partie »

Shannon Kohan a pu lui passer la laisse autour du cou, puis confirmer son identité en la passant au lecteur de puce. Elle a alors été submergée par l’émotion et a eu les larmes aux yeux. Elle pouvait enfin annoncer la merveilleuse nouvelle à Susan Liegey, qui n’en croyait pas ses oreilles.

Les retrouvailles ont eu lieu à la clinique vétérinaire. Bree a reniflé sa maîtresse pendant quelques minutes avant de la reconnaître et de tomber dans ses bras. « Nous pensions qu'elle ne survivrait jamais », confie sa propriétaire.

A lire aussi : Une chienne séniore gravement malade et n'ayant connu que les refuges se voit offrir le plus beau des cadeaux au crépuscule de sa vie

Illustration de l'article : Une chienne s'échappe du salon de toilettage et fait l'objet d'incessantes tentatives de sauvetage pendant 16 mois
Central Pennsylvania Pet Recovery

La chienne a passé 2 jours à la clinique pour être toilettée sous anesthésie et soignée. Etonnamment, elle n’avait perdu que peu de poids. Totalement rétablie, elle a pu rentrer à la maison, auprès de ses humains et ses amis canins. « C’est comme si elle n’était jamais partie », dit Susan Liegey.

1 commentaire