Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les gens en surpoids auraient davantage tendance à avoir des chiens obèses

Publié le 20/09/2019 à 14h51

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Les gens en surpoids auraient davantage tendance à avoir des chiens obèses"

On rencontre 2 fois et demie plus de chiens en surpoids chez les personnes qui ont aussi des kilos en trop, que chez celles qui ne présentent pas ce problème de poids excessif. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée dans une université danoise, qui s’est aussi intéressée à l’obésité chez les chiens castrés.

Tout vétérinaire et professionnel du monde canin vous le dira : les friandises ne doivent être données aux chiens qu’avec parcimonie. Elles servent surtout à les récompenser pendant leur éducation. Leur donner à manger plus qu’il n’en faut n’est jamais bon pour votre ami à 4 pattes, même si vous pensez lui faire plaisir. Les restes de table, le morceau de sandwich qu’il vous implore des yeux de lui offrir, le petit bout de gâteau… Tout cela est non seulement inadapté à ses besoins nutritionnels réels (sel, sucre, sauces…), mais favorise en plus le risque qu’il se retrouve en situation de surpoids, voire d’obésité.

Il se trouve que les mauvaises habitudes citées plus haut ont souvent tendance à être pratiquées par les personnes qui sont elles-mêmes en surpoids, d’après Charlotte Bjørnvad, vétérinaire et professeure à l’Université de Copenhague (Danemark). Elle et son équipe de chercheurs ont publié, ce mercredi (18 septembre), les résultats de leur étude sur l’obésité canine. Le rapport complet de ces travaux devrait être disponible dès le 1er octobre dans le journal Preventive Veterinary Medicine Volume 170.

Les auteurs de l’étude se sont intéressés aux comportements et habitudes alimentaires de 268 chiens et questionné leurs propriétaires. Parmi ces animaux, 1 sur 5 était en surpoids. Les chercheurs ont constaté que la prévalence de ces derniers (les chiens en surpoids) était 2 fois et demie plus élevée (35%) chez les maîtres dont le poids est jugé supérieur à la normale, que chez les personnes n’ayant pas de kilos en trop (14%). En d’autres termes, votre mode de vie, surtout sur le plan alimentaire, est susceptible d’affecter le bien-être et la santé de votre chien. L’obésité a, en effet, de graves conséquences sur celui-ci : problèmes articulaires, fatigue, diabète sucré… Des difficultés et maladies qui raccourcissent considérablement son espérance de vie.

A lire aussi : "Empêcher son chien de lécher le visage des gens"

L’étude révèle, par ailleurs, que les chiens mâles ayant été castrés sont 3 fois plus exposés au risque de devenir obèse. Charlotte Bjørnvad l’explique notamment par le fait que la stérilisation agit sur la régulation de l’appétit du canidé. Les chiennes stérilisées, quant à elles, ont moins tendance à accumuler les kilogrammes que leurs congénères du sexe opposé.

A propos de l'auteur :

0 partage

Faites comme Emilie B. qui a protégé Judy, son jeune Yorkshire, en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chien, faites comme Emilie, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Nicole GIRARDET a écrit : 21/09/19

    Parmi les personnes en surpoids il faut distinguer ceux qui mangent trop et se laissent aller et ceux qui souffrent de dérèglements hormonaux. Les premiers ne surveilleront pas le poids de leur animal (il n'y a pas que les chiens, les chats aussi) alors que les seconds au contraire feront ce qu'il faut pour que leur compagnon à quatre pattes garde la ligne car ils se soucient de ce qu'un excès de poids peut engendrer. Cette étude est trop générale et ne tient pas compte de tous les paramètres, autrement dit elle ne vaut rien !

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 23/09/19

    oui, c'est possible !!!

     Répondre  Signaler