Les bienfaits des friandises maison mis en exergue lors d'un atelier gourmand

Illustration : "Les bienfaits des friandises maison mis en exergue lors d'un atelier gourmand"

Au cours d'une activité culinaire à l'atelier des Chefs, dans le 8e arrondissement de Paris, la vétérinaire Hélène Gateau a mis en lumière les bienfaits des friandises maison destinées à nos compagnons à 4 pattes.

Étudiants vétérinaires, membres de tails.com et autres amoureux des animaux de compagnie se sont réunis dans les locaux de l'atelier des Chefs, mercredi 20 octobre. 3 chiens gourmands se sont également mis à table. Au menu du jour : dialogues appétissants, rires exquis et enseignements affriandants.

C'est dans une ambiance bon enfant que les convives ont écouté les conseils d'Hélène Gateau, vétérinaire et porte-parole de la marque de « petfood » tails.com. Ils ont également mis la main à la pâte ! Vêtus de leur tablier, ils se sont rendus dans l'antre de la création culinaire : la cuisine.

Saladiers, couteaux, fouets, poêles, les cuistots en herbe étaient armés jusqu'aux dents afin de préparer des délices pour chiens, tout aussi consommables par nous autres humains.

Steaks de saumon aux petits pois, boulettes de poulet et de potimarron, ainsi que gaufres au magret de canard ont été cuisinés avec soin, sous la supervision de Cathleen Clarity.

Les effluves alléchants émanant des fourneaux n'ont pas manqué de titiller les babines de Jelly, Tony et Colonel. Le Boston Terrier, le Teckel et le Border Terrier ont trépigné d'impatience à l'idée de goûter aux hors-d'œuvre. Une fois cuits, ces derniers ont garni la table en formant un tableau savoureux et bariolé. De quoi faire saliver tout un chacun...

S'en est suivi un banquet chaleureux, durant lequel bipèdes et quadrupèdes ont partagé un repas ensemble, « à la bonne franquette ».

Oui aux friandises, mais avec modération !

Cet événement s'est avéré l'occasion pour Hélène Gateau d'aborder les grands principes de nutrition. Lors de l'élaboration d'un plat ou tout simplement lors d'un repas, il n'est pas rare pour un propriétaire de distribuer des à-côtés à sa boule de poils préférée. Et pourtant...

Ces petits extras se révèlent souvent être inadaptés à l'animal. Gare à l'anthropomorphisme : les chiens n'ont pas la même approche culinaire que l'Homme, et ne doivent pas ingérer tous les aliments qu'ils consomment. Alors que certains regorgent de bienfaits, d'autres représentent un danger pour leur santé.

« Les friandises font plaisir aux chiens, mais attention au surpoids et à l'obésité », a expliqué la vétérinaire. « On n'est pas là pour les engraisser, cela va à l'encontre du bien-être de l'animal. Si on veut lui faire plaisir, il faut le faire bien. »

Les friandises ne constituent en aucun cas des substituts à l'alimentation. Au contraire, elles sont à offrir avec modération. Et les cuisiner soi-même demeure la recette idéale pour préserver la santé de son partenaire canin.

Les avantages de cuisiner des friandises pour son chien

Les petites douceurs confectionnées à partir d'ingrédients sains fournissent une myriade de bénéfices à nos protégés.

L'oméga 3, contenu dans le saumon, ou encore le bêta-carotène, que renferme précieusement le potimarron, sont des alliés puissants pour leur pelage, leur peau, mais également leurs yeux. « Cuisiner pour son chien, c'est vraiment une façon de cadrer, d'être sûr de ce qu'on lui donne », a indiqué Hélène Gateau.

Servir des friandises maison, c'est aussi contenter le palais délicat de nos poilus. Jouer avec les saveurs lors de leur conception en cuisine, engendre un sentiment de plaisir chez nos fins gourmets.

Enfin, en prenant le temps de composer des mignardises équilibrées et de contribuer au bien-être de l'animal, le propriétaire renforce le lien avec son ami à fourrure. Un point cher au cœur d'Hélène Gateau, qui a adopté son Border Terrier en 2019.

A lire aussi : En attendant sa famille pour la vie, ce Chihuahua sénior trouve du réconfort en se blottissant chaque nuit sous une couverture

« Il y a une jolie phrase de Picasso qui dit :"Ce n'est pas un chien, ce n'est pas un humain, c'est autre chose." Colonel est mon compagnon de vie. Notre relation est unique », a confié l'amoureuse des animaux, laquelle n'hésite pas à concocter des friandises dès qu'elle en a le temps.

« Bien qu'il ne soit pas porté sur les aliments sucrés, il aime tout. [...] Développer des recettes avec des ingrédients bénéfiques pour le chien, c'est toujours gratifiant. »

Photo de Boss Faites comme Delphine R. de Montpellier, optez pour LE contrat d'assurance adapté à vos besoins. Son Berger Allemand Boss, a été victime d'un accident et son assurance a pris en charge l'intégralité des soins vétérinaires ! N'attendez pas qu'il soit trop tard, faites votre devis personnalisé en ligne, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Delphine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire