Le combat pour le droit à la vie d'un petit chien devenu handicapé à la suite d'une mauvaise chute

« Je suis un survivant », tels seraient les mots de Pommy, s'il était doué de parole. En raison d'une mauvaise chute, le petit chien est devenu paralysé du train arrière. Face à cette situation désespérée, ses propriétaires ont décidé de le faire euthanasier. L'animal a frôlé la mort, avant d'être pris en charge par l'association Agir pour la Vie Animale (AVA). Voici l'histoire d'un combat pour le droit à la vie, racontée par Woopets.

Illustration : "Le combat pour le droit à la vie d'un petit chien devenu handicapé à la suite d'une mauvaise chute"

Les animaux aiment se dégourdir les pattes, se défouler, jouer, courir à en perdre haleine. Des activités merveilleuses tombées dans l'oubli, après que Pommy a été victime d'un accident grave. Le jeune Loulou de Poméranie a malencontreusement chuté du premier étage d'un balcon.

Depuis cet événement tragique, ses précieux membres arrière lui sont devenus « inutiles » : Pommy, âgé de 2 ans, est paralysé du train arrière.

Bouleversée, sa famille a remué ciel et terre pour le sauver. Hélas, les examens médicaux réalisés, dont un scanner, ont révélé une sentence terrible. Le canidé ne retrouvera jamais la faculté de marcher, sauf en cas de « miracle »...

Comme si la situation n'était pas suffisamment pénible, Pommy souffre d'incontinence fécale et urinaire. Les propriétaires ne pouvant répondre à tous les besoins spécifiques de leur chien handicapé, c'est la mort dans l'âme qu'ils l'ont emmené chez le vétérinaire pour qu'il soit euthanasié.

Le sort s'acharnait sur le Spitz, dont le vœu le plus cher était tout simplement de vivre.

Illustration de l'article : Le combat pour le droit à la vie d'un petit chien devenu handicapé à la suite d'une mauvaise chute

« Un chien peut très bien vivre avec son handicap »

La prière de l'animal, véritable bouée de sauvetage, a été entendue. Pour les professionnels de santé, l'injection létale n'était pas justifiée.

« C’est à ce moment-là que nous sommes intervenus : nous avons expliqué aux propriétaires de Pommy qu’un chien peut très bien vivre avec son handicap, peut-on lire sur le site web de l'association Agir pour la Vie Animale, leur capacité d’adaptation et leur caractère résilient sont bien plus importants que les nôtres. De plus, les chiens n’ont absolument pas conscience du regard des autres, qui nous gêne tant, nous, humains. »

Grâce à leur seule force de persuasion, les bénévoles ont convaincu les proches du chien de le leur céder. C'est ainsi que Pommy a sauté à bas de son lit de mort. Les anges envoyés pour répondre à sa prière ont éteint la sonnerie du glas, et lui ont promis de lui offrir un nouveau départ dans la vie. Blotti sous leurs ailes, le Spitz s'est envolé vers un horizon d'espoir.

Illustration de l'article : Le combat pour le droit à la vie d'un petit chien devenu handicapé à la suite d'une mauvaise chute

Pommy a remonté la pente

Après ce sauvetage in extremis, le rescapé a été hospitalisé pendant un mois à la clinique vétérinaire du Pont de Neuilly (Neuilly-sur-Seine). Le chien, qui glissait dangereusement vers l'issue fatale, s'est relevé brillamment avec l'aide de ses bienfaiteurs.

À la suite de son hospitalisation, Pommy a posé la patte dans la ferme-refuge d'AVA. Fanette, co-responsable de l'établissement, a ressenti un coup de foudre pour cette boule de poils, petite mais incroyablement forte. La dame au grand cœur « n’a pas hésité à le prendre chez elle la nuit, tout comme Ippie », a ajouté l'association. Âgée, aveugle et handicapée, Ippie s'est elle aussi agrippée à la vie de toutes ses forces.

Illustration de l'article : Le combat pour le droit à la vie d'un petit chien devenu handicapé à la suite d'une mauvaise chute

Aujourd'hui, le miracle tant espéré s'est, en quelque sorte, produit. Pommy se déplace à l'aide d'un chariot, dont il a rapidement compris le fonctionnement. L'accessoire, équipé de 2 roulettes, a changé sa vie. À l'heure actuelle, le Loulou de Poméranie peut enfin profiter pleinement de chaque jour qui s'offre à lui. Sa devise ? Carpe diem ! Quant à ses anciens propriétaires, ils ont gardé un œil sur lui et suivent ses aventures sur les réseaux sociaux.

La résilience de ce chien, qui se débrouille comme un chef, force l'admiration. « Ce petit toutou est un magnifique rappel à l’humilité, à la détermination et au temps qu’il faut savoir donner au vivant pour se réparer », a estimé non sans émotion le Dr Thierry Bedossa, président d'AVA et vétérinaire bénévole. Après avoir surmonté tant d'épreuves difficiles, Pommy est littéralement allé de l'avant et a repris les rênes de sa vie.

A lire aussi : Un chien handicapé et rescapé d'inondations attend sa nouvelle famille

Illustration de l'article : Le combat pour le droit à la vie d'un petit chien devenu handicapé à la suite d'une mauvaise chute

Crédits photo : Agir pour la Vie Animale

2 commentaires

  • nuvola a écrit : 04/11/22

    Merci à AVA d'avoir pris Pommy en charge. Grosses caresses mon beau

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 04/11/22

    Oui, merci à cette association pour ce beau sauvetage et pour tous les autres loulous sauvés ! C'est bien gentil le fait que les anciens proprios suivent de loin les progrès et la nouvelle vie de leur chien, mais je trouve que leur décision d'euthanasie était bien rapide au lieu de trouver des solutions et même si c'était du travail et des frais, ils auraient dû assumer par amour pour leur petit loulou.... Comment auraient ils fait si ça aurait été un enfant ???

      Répondre   Signaler


  • Image de profil