La famille d'une chienne perdue en forêt se remet à espérer grâce à un drone à caméra thermique

Tous les espoirs de la propriétaire d’une chienne s’étant volatilisée dans la nature étaient entre les mains d’un opérateur de drone. Ratisser la zone montagneuse et densément boisée à l’aide d’une caméra thermique constituait quasiment la dernière chance de localiser l’animal, introuvable depuis des jours.

Illustration : "La famille d'une chienne perdue en forêt se remet à espérer grâce à un drone à caméra thermique"

Une chienne disparue en pleine nature a fini par être retrouvée saine et sauve grâce à un drone et à plusieurs de ses congénères, rapportait KTVQ.

Lyla Morrell est éleveuse de chiens de race Golden Retriever à Roberts, dans l’Etat du Montana (Etats-Unis). Récemment, sa chienne Winter s’était échappée de la vaste propriété pour rester introuvable pendant plusieurs jours.

Illustration de l'article : La famille d'une chienne perdue en forêt se remet à espérer grâce à un drone à caméra thermique
KTVQ

Chez Lyla Morrell, les chiens disposent d’un cadre privilégié pour grandir et s’épanouir. Sa propriété s’étend, en effet, sur 8 hectares. Les canidés qu’elle élève ne risquent ainsi jamais de manquer d’espace et peuvent courir librement partout où ils en ont envie.

En constatant la disparition de Winter, sa maîtresse s’est rapidement lancée à sa recherche, aidée de proches. « Je paniquais parce que j'entendais les coyotes. J'avais mal au ventre », confie-t-elle.

Avec 600 hectares de nature sauvage entourant l’élevage canin, tenter d’y localiser la chienne revenait à chercher une aiguille dans une botte de foin. Il y avait néanmoins un moyen fiable de retrouver cette aiguille. Il s’agit d’un drone à caméra thermique. L’idée a été suggérée à Lyla Morrell par une connaissance. Elle lui a parlé d’un certain Alex McElligott, basé dans l’Idaho voisin.

L’éleveuse a l’a appelé et le jeune homme de 26 ans est arrivé chez elle 5 heures plus tard, équipé de son dispositif.

« Une fin très heureuse »

Alex McElligott s’est tout de suite mis au travail. Au bout de 2 heures, il s’apprêtait à récupérer son drone pour en changer les batteries, mais il s’est dit qu’il devait effectuer un dernier passage sur une zone à laquelle des chiens qui participaient aux recherches semblaient s’intéresser. « J'ai zoomé et utilisé le projecteur et là, il y avait Winter », relate-t-il.

Illustration de l'article : La famille d'une chienne perdue en forêt se remet à espérer grâce à un drone à caméra thermique
KTVQ

Lyla Morrell était extrêmement émue en apprenant la nouvelle. « C'était une fin très heureuse. Cette chienne est spéciale pour moi », dit la propriétaire soulagée.

Winter est donc rentrée à la maison et se repose auprès des siens après cette mésaventure. Alex McElligott se dit heureux d’y avoir contribué et espère continuer à aider autant de personnes que possible.

A lire aussi : Le désarroi d'une famille en camping dont la chienne séniore a disparu dans la nature à cause d'un feu d'artifice

Illustration de l'article : La famille d'une chienne perdue en forêt se remet à espérer grâce à un drone à caméra thermique
KTVQ

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil