« Je paierais cher pour qu'elle soit toujours là » : le cri du cœur d'une femme pour la chienne qui a changé sa vie

Plusieurs années peuvent s'écouler avant de faire la rencontre la plus importante de notre vie. Une chienne prénommée Eden a trouvé son âme sœur vers l'âge de 10 ans. Elle qui n'avait toujours connu que les 4 coins de son chenil a découvert un monde nouveau, un monde empreint d'amour et de bienveillance. Sandrine Pubert l'a adoptée pour le meilleur et pour le pire. Marquée à jamais par cet animal si spécial, elle s'est confiée à l'équipe rédactionnelle de Woopets.

Illustration : "« Je paierais cher pour qu'elle soit toujours là » : le cri du cœur d'une femme pour la chienne qui a changé sa vie"

« Le temps, les rencontres, une communion quotidienne aux mêmes joies et aux mêmes douleurs font naître très souvent de grandes amitiés », a déclaré l'auteur Marcel Portal. Une belle citation qui entre en résonance avec le récit livré par Sandrine Pubert, propriétaire d'une femelle Rottweiler répondant au nom d'Eden. Voici leur histoire.

En 2019, Sandrine entame une formation de 8 mois à Montmorillon (Nouvelle-Aquitaine) pour devenir éducatrice canin. Elle fait alors la connaissance d'Eden, une chienne senior ayant toujours vécu dans un élevage. Placée plusieurs mois par an à l'école, elle permet aux élèves de s'exercer.

« Elle passait son temps en chenil entrecoupé de séances "assis, couché, pas bouger". J'ai trouvé qu'elle avait un regard d'une extrême douceur, même si elle était impressionnante, se souvient notre interlocutrice, en fin de formation, elle a eu une baisse de forme qui m'a inquiétée. Quelques jours plus tard, elle a eu un abcès à la cuisse. »

Comme l'éleveuse ne semblait guère avoir l'intention d'engager des frais vétérinaires, Sandrine a décidé de prendre les rênes en main en adoptant l'animal, avec l'aval de son conjoint. « Elle [l'éleveuse] a accepté très facilement, nous a confié Sandrine, à partir de ce jour, Eden ne m'a plus quittée, elle était toujours à mes côtés. Je sentais que j'étais devenue très importante pour elle. »

Sandrine a ouvert une nouvelle porte, celle qui a mené son adorable protégée vers le bonheur.

Illustration de l'article : « Je paierais cher pour qu'elle soit toujours là » : le cri du cœur d'une femme pour la chienne qui a changé sa vie

Un nouveau départ

« Nous avions l'impression d'avoir un chiot de 40 kg, se remémore notre interlocutrice, tout était nouveau pour elle. » Lors des promenades, Eden a pu compter sur ses 2 petites « sœurs », Ydil et Lolita, lesquelles l'ont aidée à prendre confiance et profiter de la nature.

La femelle Rottweiler a observé l'épaisse végétation de la forêt et les vagues argentées de la mer, ainsi que reniflé des myriades d'odeurs nouvelles. À la maison, elle a goûté un nouveau parfum, composé de joie, de confort et de câlins. À 10 ans, la chienne a enfin trouvé un sens à sa vie. Une vie de famille, où l'amour règne en maître absolu.

« Elle m'a rendu au centuple ce que mon mari et moi lui avons apporté, a affirmé sa bienfaitrice, je ne dis pas que tout a été simple et que les soins, l'alimentation, etc., n'ont pas été très coûteux. » Des soins, Eden en a eu grandement besoin. Et pour cause ! Une tumeur s'est invitée sans demander l'accord de personne, et a construit son nid sur son rein droit.

« L'échographie montrait une masse sombre, mais vu son âge, le vétérinaire m'a déconseillée de la faire opérer. Quelques jours après, elle a fait un malaise. Nous n'avons pas pu nous résoudre à ne rien tenter. Malheureusement, elle n'a pas survécu à l'intervention », a expliqué Sandrine avec émotion.

Illustration de l'article : « Je paierais cher pour qu'elle soit toujours là » : le cri du cœur d'une femme pour la chienne qui a changé sa vie

« Je paierais cher pour qu'elle soit toujours là »

Après lui avoir offert des jours heureux, le couple a été contraint de faire ses adieux à la chienne qui a rejoint le jardin d'Eden. Pendant plus de 2 ans, Sandrine et son époux ont adapté leur mode de vie à son grand âge et l'ont chouchoutée comme un membre à part entière de la famille.

« Jamais auparavant je n'ai ressenti un tel vide, a déclaré Sandrine, comme je voudrais encore râler parce que j'ai mal au dos quand je l'installe dans la voiture, quand elle met de l'eau partout en buvant, quand elle perd ses poils, quand il faut prévenir les invités qu'elle a des flatulences. Je paierais cher pour qu'elle soit toujours là. » Un témoignage émouvant, qui sonne comme un cri du cœur.

Lorsqu'ils intègrent notre foyer, les animaux de compagnie bouleversent notre quotidien, rythmé par les hauts et les bas. Parce que nous leur donnons une chance et les choyons, nos compagnons à 4 pattes nous font don d'un trésor inestimable : un amour simple, vrai, profond. Ils apposent à jamais leur griffe dans notre cœur. Sandrine, qui souhaite dissoudre les a priori sur certaines races de chiens jugés « méchants », en a parfaitement conscience.

À travers ce témoignage, elle a tenu à rendre hommage à la belle et douce Eden qui a fait d'une partie de sa vie, une aventure formidable.

Illustration de l'article : « Je paierais cher pour qu'elle soit toujours là » : le cri du cœur d'une femme pour la chienne qui a changé sa vie

« Dans sa grande générosité, ma doudou nous a quittés pour laisser "la place" à un petit ange nommé Keko, déposé à peine sevré avec sa sœur devant la porte d'un refuge, a conclu Sandrine, il arrive chez nous le 1er week-end de juillet, nous avons hâte de faire sa connaissance et de l'entourer de tout l'amour qu'il mérite. »

Ainsi, une histoire s'achève pour laisser place à une autre, laquelle s'annonce tout aussi merveilleuse...

A lire aussi : La délivrance pour la famille de Zak, un Husky volé en mai et dont la disparition a plongé le fils de son maître dans le chagrin

Illustration de l'article : « Je paierais cher pour qu'elle soit toujours là » : le cri du cœur d'une femme pour la chienne qui a changé sa vie

Crédits photo : Sandrine Pubert

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 16/06/22

    deux ans d'amour que cette belle toutoune a eu auprès de sa famille !!!! c'est peu mais elle est partie entourée d'amour....bienvenue à KEKO !

      Répondre   Signaler


  • Image de profil