Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Inxs, chien du PSIG d’Angoulême, décoré ce lundi

Publié le 09/05/2017 à 09h41

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Inxs, chien du PSIG d’Angoulême, décoré ce lundi"

A l’occasion des cérémonies du 8 mai, Inxs, Berger Belge Malinois du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie d’Angoulême, a reçu une médaille en compagnie de son maître. Une décoration qui vient récompenser plusieurs interventions fructueuses pour ce chien spécialisé dans la recherche de personnes.

Chaque année, à l’occasion du 8 mai, des cérémonies sont organisées pour commémorer la Victoire des Alliés en 1945. Lors de ces évènements, des décorations sont notamment remises à des policiers, militaires et pompiers pour récompenser leurs actes de bravoure. Les chiens qui les épaulent sont aussi concernés par cette reconnaissance, comme en atteste la médaille décernée à Inxs ce lundi, comme le rapporte le site Sud Ouest.

Inxs, c’est l’un des agents à 4 pattes du PSIG (Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) d’Angoulême, dans le département de la Charente. Ce Berger Belge Malinois âgé de 3 ans n’est en service au sein de son unité que depuis l’été dernier, mais il s’est déjà illustré à 2 reprises.

Spécialisé dans la recherche de personnes, ainsi que dans les opérations de perquisition et d’interpellation, Inxs a permis, en novembre 2016, de retrouver un homme de 86 ans disparu à proximité de Cognac. 2 mois plus tard, le 30 janvier 2017, il a localisé une jeune femme de 22 ans qui n’avait plus donné signe de vis depuis 4 jours. Il l’a découverte dans une zone boisée alors qu’elle était en état d’hypothermie et de choc. Grâce au chien de la gendarmerie Inxs, ces 2 vies ont été sauvées.

Son maître, le Maréchal des logis chef Frédéric Gaillard, n’est pas peu fier de son collègue canin, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous.

A lire aussi : "Apprendre le "non" à son chien"

Photo © ANNE LACAUD / SUD OUEST

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire