Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Il offre des toilettages aux chiens d’un refuge afin de faciliter leur adoption

Publié le 29/02/2016 à 17h41

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Il offre des toilettages aux chiens d’un refuge afin de faciliter leur adoption"

Mark Imhof est à la tête d’une petite affaire proposant des services de dog-walking (promenades de chiens), de pet-sitting (garde d’animaux de compagnie) et de toilettage. Il consacre néanmoins une bonne partie de son temps libre à laver et couper les poils de chien en attente d’adoption dans un refuge. Il le fait sans contrepartie, espérant simplement que ces toutous puissent rapidement trouver un foyer grâce à l’entretien qu’il leur offre.

Les chiens abandonnés possèdent souvent un pelage en très mauvais état, fait de nœuds, d’amas de poils collés par la crasse et envahis par les parasites. Cela altère non seulement leur aspect, mais aussi, et surtout leur santé. Dans la plupart des cas, ces animaux ont du mal à trouver des familles adoptives à cause de cela. Ils passent ainsi des mois et des années dans des refuges sans avoir la chance de connaître une nouvelle vie qu’ils méritent pourtant tous.

A lire aussi : "Comment gérer une bagarre entre chiens ?"

Pour les aider à « séduire » et à rester en bonne santé, un homme visite régulièrement les pensionnaires à 4 pattes du refuge Animal Care Center de New York : Mark Imhof arrive avec tout son matériel de toilettage pour brosser ces chiens abandonnés, les laver et leur offrir une bonne coupe. Ils sont ainsi propres et tout beaux après ces séances de toilettage, que Mark Imhof réalise sans attendre aucune contrepartie de la part du refuge.

C’est tout simplement par amour pour les animaux que cet ancien cadre dans le consulting effectue cet acte de bénévolat. Sur les conseils de sa fiancée, il avait totalement changé de carrière et s’était formé au toilettage canin avant d’ouvrir sa propre affaire consacrée aux animaux de compagnie. Il avait lui-même adopté 2 chiens abandonnés qui étaient très sales et négligés lors de leur première rencontre.




8716 partages

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !