Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Grâce à son chien Dewey, Morgan vit mieux son handicap

Publié le 11/04/2016 à 16h23

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Grâce à son chien Dewey, Morgan vit mieux son handicap"

Obligée de se déplacer en fauteuil roulant à cause de son handicap, Morgan McCarthy a vu sa vie totalement changer grâce à l’arrivée de Dewey, son Labrador-Retriever d’assistance. C’est un organisme à but non lucratif basé en Californie qui a élevé et formé l’animal, avant de le remettre à la jeune femme.

Les personnes à mobilité réduite doivent se battre au quotidien pour mener à bien les tâches les plus simples de la vie, comme aller faire leurs courses ou même ouvrir une porte. Pour les aider à faire face à ces multiples défis, des associations s’évertuent à former des chiens d’assistance qui leur apportent une plus grande liberté, une autonomie accrue et un soutien moral inestimable.

C’est exactement ce que fait la CCI, la Canine Companions for Independance (compagnons canins pour l’indépendance). Cette organisation à but lucratif, basée à Santa Rosa en Californie, élève et entraîne des chiens spécialement dans le but d’aider ces personnes porteuses de handicaps.

A lire aussi : "Comment voyager avec son chien dans les transports en commun ?"

Parmi les bénéficiaires de son formidable travail, Morgan McCarthy ne peut plus se séparer de Dewey. Ce Labrador-Retriever a suivi une formation de 2 ans de la part des éducateurs canins de la CCI, avant d’être remis à la jeune femme de 21 ans habitant Saratoga Springs, dans l’Etat de New York.

Souffrant d’infirmité motrice cérébrale, une forme d’infirmité motrice due à des lésions survenues durant la période périnatale, Morgan McCarthy ne pouvait rien faire sans l’aide de sa mère Prudence. Une situation qui a changé avec l’arrivée de Dewey l’année dernière. Le chien lui facilite l’accès aux commerces et à différents établissements en lui ouvrant les portes, l’assiste au quotidien en ramassant les objets qu’elle fait tomber et fait également office d’ami et de confident.

Une présence précieuse et bienfaitrice pour la jeune femme, qui est ainsi devenue plus autonome.

526 partages

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !