Ému par le décès de son propriétaire, ce Shih-Tzu ne parvient pas à quitter le cercueil de son défunt maître ! (Vidéo)

Publié le 19/09/2020 à 17h16

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Plusieurs jours après le décès de son maître, ce Shih Tzu refusait toujours de s’éloigner du cercueil où il se trouvait. Cette scène poignante a été filmée par la fille du défunt, et montre à quel point nos chiens sont loyaux.

Bruce est un adorable chien de race Shih Tzu qui vit à San Pedro, ville de la province de Laguna aux Philippines. Il était extrêmement attaché à son maître, mais celui-ci est récemment décédé, ce qui l’a plongé dans un profond chagrin, comme le rapporte Animal Channel.

Avec son défunt propriétaire, Bruce passait ses soirées dans le garage, où l’homme écoutait la radio. Des moments que le quadrupède de 4 ans appréciait au plus haut point et qu’il n’oubliera jamais.

Malheureusement, ils allaient prendre fin avec la maladie de son maître. Atteint d’un cancer du poumon, il a été longuement hospitalisé avant d’être ramené à la maison, où il est resté alité jusqu’à la fin de ses jours. Durant tout ce temps, Bruce ne l’avait jamais quitté. Il se tenait nuit et jour au pied du lit pour veiller sur lui.

Jusqu’au 7 août dernier, jour où le père de famille a quitté ce bas-monde. Mais son chien a continué de rester auprès de lui jusqu’au bout.

La vidéo ci-dessous, enregistrée par la fille de son maître, montre l’attitude de Bruce au 3e jour de la veillée funèbre. Le chien est assis près du cercueil qu’il ne quitte pas du regard. On peut aussi l’entendre aboyer et pleurer par moments. Une scène poignante qui a suscité plus d’un commentaire attendri. « Que Dieu bénisse son petit cœur », notamment.

A lire aussi : Mélomane, ce chien attend chaque jour que le vent se lève pour jouer de son instrument préféré et chanter ! (Vidéo)

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 21/09/20

    le petit chien doit se demander "quand va sortir mon maître de cette "boiîte"" !!! que c'est triste. J'espère que la fille s'occupe bien du toutou de son papa.

     Répondre  Signaler


Articles en relation