Elle craint le pire pour son chien enseveli sous la terre, jusqu'à l'arrivée d'une bénévole et de son héros à 4 pattes

En Ecosse, la propriétaire d’un chien enterré vivant en se faufilant dans un terrier avait cru l’avoir perdu. L’animal était enseveli depuis 18 heures, puis une bénévole est intervenue avec son partenaire canin formé pour ce genre d’opération.

Illustration : "Elle craint le pire pour son chien enseveli sous la terre, jusqu'à l'arrivée d'une bénévole et de son héros à 4 pattes"

Même si Hazel Gowans ne fait plus partie de la police, elle continue de prêter main forte aux citoyens de différentes manières, notamment en les aidant à retrouver leurs animaux de compagnie perdus. Elle le fait avec Thor, son chien adopté au refuge et qu’elle a elle-même formé à la recherche.

Récemment, le duo a sauvé un croisé Yorkshire Terrier / Shih Tzu dont la situation semblait désespérée. La maîtresse de l’animal en question était même persuadée qu’il n’en réchapperait pas, après 18 heures passées sous terre, rapportait le Daily Record.

Illustration de l'article : Elle craint le pire pour son chien enseveli sous la terre, jusqu'à l'arrivée d'une bénévole et de son héros à 4 pattes
Daily Record

Vous êtes :

Le vendredi 10 mars 2023, Paula Dahl, 60 ans, promenait son chien Ronny dans un parc de Livingston (Ecosse) quand le quadrupède a décidé de s’introduire dans un terrier de lapin. La terre s’est alors effondrée au-dessus du chien de 5 ans, qui s’est ainsi retrouvé pris au piège.

Sa propriétaire a vainement tenté de le localiser pour le sauver jusque tard dans la nuit, puis ses amis l’ont convaincue de rentrer pour reprendre les recherches le lendemain matin.

A son retour sur les lieux le samedi, elle pensait vraiment devoir faire le deuil de Ronny. Elle a tout de même contacté Hazel Gowans aux alentours de 10h30, et cette dernière, bien que blessée au genou, est rapidement arrivée avec son matériel et le brave Thor.

Le chien s’est mis à chercher son congénère et a fini par marquer son emplacement. Ronny a aboyé à son tour. Surprise et soulagement du côté de Paula Dahl, qui a ainsi renoué avec l’espoir.

« Il ne pouvait ni bouger ni sortir »

« Dès que nous avons su où il était, [Hazel Gowans] s’est mise à genoux pour creuser. La boue était si compacte autour de [Ronny] qu'il ne pouvait ni bouger ni sortir », relate la sexagénaire.

Illustration de l'article : Elle craint le pire pour son chien enseveli sous la terre, jusqu'à l'arrivée d'une bénévole et de son héros à 4 pattes
Daily Record

Ronny a finalement été libéré vers 13 heures. Il a été emmené chez le vétérinaire. Celui-ci a constaté qu’il se portait bien, hormis une petite écorchure à l’œil.

A lire aussi : Une vétérinaire se prend d'affection pour un chien sauvé de la négligence et décide de lui offrir bien plus que des soins

Illustration de l'article : Elle craint le pire pour son chien enseveli sous la terre, jusqu'à l'arrivée d'une bénévole et de son héros à 4 pattes
Daily Record

Hazel Gowans était tout aussi heureuse d’avoir contribué à ce sauvetage. Elle avait amené une caméra thermique, un drone et même un barbecue en vue de griller des saucisses pour attirer Ronny hors du terrier avec leur alléchante odeur. « Elle était prête à tout essayer », raconte une Paula Dahl extrêmement reconnaissante.

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 20/03/23

    mille mercis à cette femme et à son chien THOR d'avoir pu sauver le chien.....mais surtout, faites toujours attention à vos animaux....les terriers sont de vrais pièges et certains n'ont jamais pu être sauvés

      Répondre   Signaler


  • Image de profil