Des vétérinaires appellent la population à ne plus acheter de Bulldog Anglais tant que la race n'a pas retrouvé des caractéristiques saines

Des experts vétérinaires britanniques appellent les gens à ne plus acheter de Bulldogs Anglais, mettant en avant les problèmes de santé liés à leur récente évolution. Ces derniers sont révélés dans une nouvelle étude réalisée par une équipe de chercheurs au Royal Veterinary College.

Illustration : "Des vétérinaires appellent la population à ne plus acheter de Bulldog Anglais tant que la race n'a pas retrouvé des caractéristiques saines"

N’achetez plus de Bulldog Anglais jusqu’à ce que la race retrouve des caractéristiques plus saines. C’est, en substance, le message qu’adressent au public le Dr Dan O'Neill et ses collègues de la célèbre école vétérinaire londonienne Royal Veterinary College. Ces experts sont les auteurs d’une étude parue ce mercredi 15 juin dans la revue Canine Medicine and Genetics, rapporte la BBC.

Des travaux ayant débouché sur un constat alarmant ; le Bulldog Anglais est exposé à 2 fois plus de risques pour sa santé que les autres chiens.

Les vétérinaires appellent à mettre en place des mesures urgentes pour « remodeler » la race et faire cesser l’évolution que l’on observe actuellement chez certains éleveurs. Ils reprochent, en effet, à ces derniers d’accentuer des traits physiques qui les rendent plus « mignons » et donc attractifs aux yeux des acheteurs, mais qui sont sources de « souffrances à vie ».

Face aplatie, peau ridée et corps trapu favorisent troubles respiratoires, dermatologiques et articulaires graves chez les Bulldogs, victimes de leur popularité et de la demande croissante dont ils font l’objet ces dernières années.

Illustration de l'article : Des vétérinaires appellent la population à ne plus acheter de Bulldog Anglais tant que la race n'a pas retrouvé des caractéristiques saines

Une tendance inquiétante qui concerne aussi d’autres variétés canines brachycéphales comme le Bouledogue Français et le Carlin.

Un appel à cesser la promotion de la race

Le Dr O’Neill et son équipe demandent aussi à ce qu’on arrête de les « promouvoir », notamment en partageant et en réagissant à leurs photos sur les réseaux sociaux.

A lire aussi : Lueur d'espoir 2 jours après la disparition d'une chienne senior, partiellement aveugle et sourde, emportée par les inondations !

Selon l’expert vétérinaire, pour ces animaux ayant « encore des conformations extrêmes (la structure et l'apparence d'un chien) avec une mauvaise santé innée, le public a un rôle énorme à jouer en exigeant des chiens avec des conformations modérées et plus saines. »

Il ajoute que « ce que nous considérons comme mignon de l'extérieur est tout sauf cela, si vous vivez comme ce chien. C'est, dans de nombreux cas, toute une vie de souffrance ».

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 16/06/22

    effectivement, c'est un vrai drame mais comment faire pour que cette race continue sans aucun problème de santé ???

      Répondre   Signaler


  • Image de profil