Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Charente : L'enfant qui a sauvé des chiots de la noyade obtient le droit d'en adopter un !

Publié le 20/05/2016 à 18h10

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Charente : L'enfant qui a sauvé des chiots de la noyade obtient le droit d'en adopter un !"

Enzo, jeune garçon de 11 ans, n’avait pas réfléchi 2 fois avant de se jeter à l’eau pour sauver des chiots que leur propriétaire avait lancés par-dessus un pont. Sa bravoure est bien récompensée.

Le 7 mai 2016, pendant que le petit Enzo pêchait avec son grand-père, Joël Délias, à Angoulême (Charente), une femme jetait ses chiots du haut du pont de Frégeneuil. Les 2 pêcheurs l’ont su par le biais d’un promeneur et le grand-père s’est précipité vers la femme pour l’empêcher de jeter les autres. De son côté, le petit Enzo n’a pas hésité à plonger dans l’eau glaciale pour tenter de sauver les petits toutous. Sa grand-mère, Marie-France, se souvient : « D’un coup, je l’ai vu ressortir tremblant et trempé avec un chien sous chaque bras ».

A lire aussi : "Les relations entre l'enfant et le chien"

La propriétaire, qui a prétendu être contrainte à le faire, avait 8 petits Beagles dans son sac. Grâce au garçon et à son papi, 6 d’entre eux ont eu la vie sauve. Ces petits miraculés ont été placés dans un refuge, mais Enzo était quand même resté sous le choc. Il voulait que la femme soit punie parce qu’il craignait qu’elle parte les récupérer à la SPA.

L’équipe de 30 Millions d’amis est partie faire un reportage avec le héros et sa famille, mercredi. Au cours de cette entrevue, Enzo a eu l’occasion de voir les chiots qu’il avait sauvés de la noyade, mais une grande surprise l’attendait également. En effet, le grand-père un demandé un peu de silence pour annoncer à son petit fils qu’il pouvait prendre l’un des chiots avec lui. Sa joie était immense, il avait du mal à y croire.

Les petits chiens sont maintenant entre de bonnes mains et le petit héros d’Angoulême a pu en adopter un, qu’il a prénommé Miracle. Plus encore, il a été nommé « membre d’honneur du refuge de l’Angoumois », et a reçu une médaille et un diplôme de l'Association Jeunesse et Sports.

6496 partages

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Christine MOULET a écrit : 28/03/18

    une tres belle histoire ! un jeune garcon courageux et qui aime les animaux ! ce garconnet est pour moi un vrai HEROS ! son acte merite une reconnaissance , en plus du petit chiot , au niveau de la mairie !!!

     Répondre  Signaler