Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Cette chienne a une passion bien étrange : se mettre sous une pile d’oreillers

Publié le 17/01/2019 à 09h58

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Cette chienne a une passion bien étrange : se mettre sous une pile d’oreillers" © Rich Droser

Âgée de 2 ans, une chienne s’est prise de passion pour les oreillers. Ce qu’elle aime, c’est être allongée sous une pile bien moelleuse et confortable. Cela lui confère sans aucun doute de la chaleur, un bien-être incommensurable. Son maître s’amuse de cette situation, mais il la prend très au sérieux.

On ne sait pas vraiment comment un chien peut aimer à ce point les oreillers. Néanmoins, on peut imaginer que son passé n’a pas été tout rose et qu’il trouve son réconfort dans ces coussins tellement moelleux.

Juniper est désormais âgé de 2 ans. Avant d’atterrir chez Rich, son propriétaire, l’animal a été sauvé d’une forêt en Alabama, en compagnie de ses frères et sœurs. Les sauveteurs de Brown Dog Coalition ont supposé que leur mère les avait abandonnés après avoir accouché.

A lire aussi : "Apprendre à mettre un harnais à son chien"

Rich, comme il le confie à The Dodo, a immédiatement succombé au charme de Juniper. Aujourd’hui, cette dernière s’est parfaitement intégrée dans sa nouvelle famille. Et ce qu’elle aime par-dessus tout, ce sont les oreillers et les couvertures bien moelleuses.

Elle retourne à la charge dès que possible

Rich s’est aperçu de cette passion soudaine lors d’un après-midi où, en rentrant d’une promenade dans un parc, Juniper s’est installée sur le canapé et s’est couchée sous un oreiller. Celui-ci semblait lui tenir chaud. Son maître commença alors à empiler les oreillers les uns sur les autres. La chienne ne bougeait pas. Immobile, comme si elle adorait cela. « Elle n’a jamais bougé ni même essayé de se redresser », confirme Rich.

Elle a quand même fini par sortir de là, probablement parce qu’elle avait trop chaud. Cependant, dès qu’elle le peut, Juniper retourne à la chasse, afin de se blottir bien confortablement sous une petite pile d’oreillers. On ne change plus les bonnes habitudes.

859 partages

1 commentaire