Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Canada : des cheminots retrouvent des chiens volés dans un fourgon

Publié le 23/11/2016 à 17h06

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Canada : des cheminots retrouvent des chiens volés dans un fourgon"

« Pour nous, vous êtes des héros ». C’est ce que la propriétaire de l’un des chiens retrouvés grâce aux employés des chemins de fer torontois leur a dit en les rencontrant ce mardi.

Sheila O’Tool n’a pas caché son soulagement et sa joie d’avoir enfin pu serrer à nouveau sa chienne Agnes dans ses bras. Elle n’a pas non plus manqué d’exprimer sa gratitude aux 3 hommes qui ont permis ces retrouvailles, ainsi que celles de 16 autres chiens avec leurs propriétaires respectifs. « Je voudrais simplement les remercier pour avoir ramené les chiens à leurs maisons […]. Pour nous, vous êtes des héros », a-t-elle ainsi déclaré ce mardi lors de la rencontre organisée dans un commissariat de police de Toronto, au Canada.

A lire aussi : "Comment gérer une bagarre entre chiens ?"

Vendredi dernier au soir, Joe Farrugia, Jaime Teran et Tom Reigh, tous 3 employés des chemins de fer, avaient, en effet, remarqué un fourgon abandonné non loin de leur lieu de travail, sur un parking du côté de Queens Quay East, près de Parliament Street. En s’approchant du véhicule, ils se sont rendu compte que des chiens se trouvaient à l’intérieur. Ils ont immédiatement appelé la police et ont donné à boire aux 16 animaux captifs. Ils sont restés sur place jusqu’à l’arrivée des policiers.

En fait, le fourgon et les chiens avaient été volés le matin même, aux alentours de 11h locales. Il appartenait à Soulmutts, une société proposant des services canins, et le conducteur s’était arrêté devant le domicile de l’un de ses clients pour récupérer le chien de ce dernier. Il avait laissé la clé de contact afin de faire fonctionner l’air conditionné pour les chiens qui attendaient dans le véhicule. Quelqu’un en a profité pour s’emparer de celui-ci, avec les animaux à son bord.

Pour Joe Farrugia, il était tout naturel de venir en aide à ces toutous : « J’ai moi-même un chien. Je sais ce qu’ils [leurs propriétaires] ressentent, car les chiens font partie de la famille. »

Photo : Peter Goffin / Toronto Star

2692 partages

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !