Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Canada : Ce chien martyrisé est devenu le symbole de la lutte contre la cruauté envers les animaux

Canada : Ce chien martyrisé est devenu le symbole de la lutte contre la cruauté envers les animaux

Publié le 28/11/2016 à 17h02

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Canada : Ce chien martyrisé est devenu le symbole de la lutte contre la cruauté envers les animaux"

Justice a non seulement tourné une page douloureuse de sa vie et mène désormais une existence heureuse, mais il est en plus devenu un symbole pour les gens et les associations qui se battent contre les actes de cruauté infligés aux animaux.

L’année dernière, Justice vivait encore chez Jessica Hems et Adam Esipu, mais plus pour longtemps. Le couple venait d’avoir une petite fille et cette dernière était allergique aux poils d’animaux. Jessica et Adam ont dû se résoudre à se séparer de Justice. Ils ont alors confié ce Patterdale Terrier à une connaissance, Michael Earl Hill, pour qu’il le remette à un refuge local dans la province de l’Ontario et lui ont donné 60 dollars pour couvrir les frais. Mais Michael E. Hill avait d’autres plans en tête.

Le 15 décembre 2015, il a pris l’argent et abandonné le chien après lui avoir attaché le museau et les pattes avec du ruban adhésif. Un peu plus tard, un passant a découvert le pauvre animal sur un terrain, livré à lui-même et sans aucune possibilité de se mouvoir.

Justice a été aussitôt emmené au refuge de la Windsor/Essex County Humane Society. Il pouvait à peine respirer et avait toutes les peines du monde à marcher. Ses pattes et l’avant de son museau étaient enflés. Il lui a fallu plusieurs mois pour se remettre de ses blessures. Une cicatrice entourant son museau est restée présente, témoignant de ses souffrances passées.

A lire aussi : "Nettoyer les oreilles de son chien"

Pour ces actes terribles, Michael Earl Hill, a été condamné, en février 2016, à 2 ans de prison, assortis d’une période probation de 3 ans et d’une interdiction de 25 ans de détenir un animal de compagnie. Quant à Justice, 7 ans aujourd’hui, il a entamé une nouvelle vie en juin dernier ; il a rejoint une famille d’accueil provisoire, qui est finalement devenue la sienne pour toujours.

Auprès des siens, Justice mène une vie sereine et heureuse, loin des sévices qu’il avait connus par le passé, mais ce n’est pas tout ; durant son séjour à la Windsor/Essex County Humane Society, le Patterdale Terrier était devenu la figure de proue de l’association dans sa lutte contre les violences faites aux animaux. Grâce à lui, de nombreux donateurs avaient envoyé leurs contributions pour venir en aide aux chiens, chats et autres compagnons en détresse.

Parmi les moyens trouvés par l’organisation pour récolter des fonds, il y a eu ces ventes de peluches à l’effigie de Justice, avec la fameuse cicatrice sur le museau. Proposés à 30 dollars pièce, ces articles se sont écoulés comme des petits pains et les recettes ont servi à financer les initiatives de défense des droits des animaux violentés. Justice est ainsi devenu le symbole de la justice pour ces êtres qui, comme lui, ont énormément souffert.

Photos : Page Facebook Windsor/Essex County Humane Society

2012 partages

Faites comme Delphine R. de Montpellier, optez pour LE contrat d'assurance adapté à vos besoins. Son Berger Allemand Boss, a été victime d'un accident et son assurance a pris en charge l'intégralité des soins vétérinaires ! N'attendez pas qu'il soit trop tard, faites votre devis personnalisé en ligne, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Delphine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !