Atteint d'une maladie cardiaque, ce chiot a failli être euthanasié avant qu'une vétérinaire ne le sauve et lui offre une seconde chance !

En apprenant que l'un de ses chiots était atteint d'une maladie cardiaque grave, un éleveur anglais a décidé de l'euthanasier. Mais une vétérinaire lui a réservé un autre destin. Lueur d'espoir.

Illustration : "Atteint d'une maladie cardiaque, ce chiot a failli être euthanasié avant qu'une vétérinaire ne le sauve et lui offre une seconde chance !"

Malgré son jeune âge, Sprout a déjà enduré les pires épreuves de la vie. Atteint « d'une maladie cardiaque congénitale grave », comme l'a souligné le média d'actualité Devon Live, le Schnauzer nain était promis à un sort funeste : l'euthanasie. En effet, en raison du risque élevé d'insuffisance cardiaque et de mort prématurée, l'éleveur qui s'occupait de lui a envisagé cette solution.

Toutefois, une lueur d'espoir est apparue à la clinique vétérinaire : Jo Harris. Son collègue, Alex Laver, a publié une photo de l'animal pour voir si quelqu'un serait prêt à le prendre en charge. « Alex a diagnostiqué chez Sprout une sténose pulmonaire sévère et une dysplasie de la valve tricuspide, 2 affections congénitales provoquant une obstruction du flux sanguin dans le côté droit du cœur, entraînant un épaississement important du muscle cardiaque, a expliqué Jo, je n'ai tout simplement pas pu résister. »

Illustration de l'article : Atteint d'une maladie cardiaque, ce chiot a failli être euthanasié avant qu'une vétérinaire ne le sauve et lui offre une seconde chance !

© Cave Veterinary Specialists

Une seconde chance

C'est ainsi que Sprout s'est retrouvé dans les bras de Jo. Inquiète à cause des nombreux défauts de santé et consciente que l'opération se révèlerait extrêmement difficile, la praticienne a quand même donné une chance à ce chiot qui ne demandait qu'à vivre et être aimé.

La dame au grand cœur a attendu que son protégé atteigne l'âge de 5 mois avant d'entamer le processus. Avec l'aide d'un collègue, la vétérinaire a pratiqué une intervention chirurgicale qui a littéralement changé la vie du petit chien. « C'est l'opération de sténose pulmonaire la plus difficile que nous ayons jamais faite, a confié Jo, nous avons utilisé tous les cathéters et fils de notre placard et avons finalement réussi à faire passer notre plus petit cathéter. Ce fut un énorme succès, mieux que nous n'aurions osé l'espérer. »

Illustration de l'article : Atteint d'une maladie cardiaque, ce chiot a failli être euthanasié avant qu'une vétérinaire ne le sauve et lui offre une seconde chance !

© Jo Harris

A lire aussi : La vidéo attendrissante d'un refuge qui laisse ses chiens choisir leur jouet idéal pour Noël

Depuis cette intervention salvatrice, Sprout se repose et se rétablit chez sa bienfaitrice. Lorsqu'il sera complètement guéri, Jo prévoit de le remettre à ses parents qui vivent dans le comté de Dorset. « Ma mère qui a perdu un Terrier de 18 ans a vraiment besoin d'un nouveau compagnon », a expliqué l'héroïne de cette histoire.

Tout est bien qui finit bien pour tout le monde ! Après avoir frôlé la mort, Sprout est désormais certain de vivre heureux et en toute sérénité. Une vie amplement méritée, compte tenu tout ce qu'il a pu traverser en quelques mois...

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 29/03/22

    mille mercis à cette femme véto et à son équipe d'avoir sauvé SPROUT de l'euthanasie et de l'avoir opéré et, cerise sur le gâteau, SPROUT va être adopté par les parents de la véto. FORMIDABLE. Longue vie à toi, joli SPROUT

      Répondre   Signaler


  • Image de profil