Anxieux, ce Lévrier autrefois négligé découvre le sens du verbe "aimer" au sein de sa nouvelle fratrie

Arthur a eu du mal à trouver un foyer pendant des mois. Le chien a besoin d'une attention particulière, notamment en raison de ses problèmes d'anxiété. Après avoir affronté maintes épreuves, il a rencontré ses nouveaux frères et sœurs.

Illustration : "Anxieux, ce Lévrier autrefois négligé découvre le sens du verbe

Arthur, âgé de 2 ans, a passé près de 6 mois à Clarks Farm, un refuge pour les Lévriers basé en Angleterre. Il a constamment été négligé par des propriétaires potentiels, à cause de ses besoins spécifiques. D'après Team Dogs, l'animal se métamorphose en une véritable statue lorsqu'il a peur.

Il lui fallait absolument une demeure calme avec un jardin équipé d'une clôture d'au moins 1,80 mètre pour l'empêcher de fuguer, et d'au moins un congénère confiant.

« Arthur était avec nous depuis février de cette année et nous commencions vraiment à perdre espoir », a expliqué un membre de l'association. C'est dans ce moment le plus sombre que leur souhait a finalement été exaucé.

Illustration de l'article : Anxieux, ce Lévrier autrefois négligé découvre le sens du verbe "aimer" au sein de sa nouvelle fratrie

© Adam Carlin

Un nouveau départ

Adam et Laura Carlin ont découvert le joli visage d'Arthur sur la page Facebook du refuge. Ce qui est étonnant, c'est qu'au même instant, un membre de l'équipe leur a envoyé un message pour leur présenter le chien ! « Ils ont déjà 6 Lévriers et ont tendance à accueillir nos chiens les plus difficiles », a indiqué le volontaire. Le couple a immédiatement su qu'il avait la bonne maison pour lui.

Illustration de l'article : Anxieux, ce Lévrier autrefois négligé découvre le sens du verbe "aimer" au sein de sa nouvelle fratrie

© Adam Carlin

Après des mois d'attente et de négligence, Arthur a enfin été adopté. Mais son angoisse est restée scotchée à lui. « Quand nous l'avons ramené de Clarks Farm, c'était tellement difficile de le faire sortir de la voiture », a confié son père adoptif. « J'ai dû monter à l'arrière avec lui, le porter et sortir avec 35 kilos de Lévrier. » Le canidé était effrayé par la moindre ombre et le moindre bruit. Mais sa vie allait désormais changer.

Illustration de l'article : Anxieux, ce Lévrier autrefois négligé découvre le sens du verbe "aimer" au sein de sa nouvelle fratrie

© Adam Carlin

Une famille nombreuse où l'amour règne en maître

Le canidé a commencé à s'installer au sein de son nouveau foyer, aux côtés de ses propriétaires et... de leurs 6 Lévriers ! Dee, Valerie, Ian, Bob, Nathan et Jeff sont devenus les frères et sœurs d'Arthur. « Il les aime. Il se promène avec eux, il regarde tout ce qu'ils font », a déclaré Adam Carlin. Il participe également avec plaisir aux séances de jeu dans le jardin.

Illustration de l'article : Anxieux, ce Lévrier autrefois négligé découvre le sens du verbe "aimer" au sein de sa nouvelle fratrie

© Adam Carlin

Grâce au soutien et à l'amour de sa fratrie, Arthur apprend à se détendre et à s'ouvrir aux autres. Ses parents adoptifs observent des petites améliorations chaque jour. « Il veut vraiment être un bon garçon et il veut faire tout ce que vous lui demandez de faire – il ne sait tout simplement pas comment », ont-ils ajouté. « Il a juste besoin de comprendre que personne ne va lui faire de mal. »

A lire aussi : Une chienne perdue et victime d'un accident mobilise la communauté locale qui remue ciel et terre pour la retrouver

Illustration de l'article : Anxieux, ce Lévrier autrefois négligé découvre le sens du verbe "aimer" au sein de sa nouvelle fratrie

© Adam Carlin

Bien qu'il soit encore timide et qu'il lui reste du chemin à parcourir pour vaincre complètement ses peurs, Arthur fait des progrès et reçoit beaucoup d'affection. L'amour et la bienveillance le guident au quotidien.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil