Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Angleterre : un homme maltraite son chien dans un train

Publié le 24/11/2016 à 11h27

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Angleterre : un homme maltraite son chien dans un train"

Ce sont les images de vidéosurveillance à bord du train qui ont permis l’arrestation de cet individu violentant son chien. Le pauvre animal était tellement terrifié qu’il a sali la cabine avec ses excréments.

Dans le comté d’Essex, dans le sud-est de l’Angleterre, un passager de train a été filmé par les caméras de surveillance alors qu’il s’en prenait violemment à son chien, le secouant et le battant avec un incroyable acharnement. Le suspect, un jeune homme de 22 ans, a été arrêté récemment pour ces faits remontant au 10 octobre dernier.

Ce soir-là, aux alentours de 22h30, l’homme voyageait à bord d’un train de la compagnie ferroviaire Greater Anglia, sur le trajet reliant les villes de Braintree et de Witham. Sans le savoir, il était filmé par le dispositif de vidéosurveillance à bord du train. Il s’est mis à maltraiter le chien qui l’accompagnait, un Staffordshire Bull Terrier, puis ses gestes sont devenus de plus en plus violents.

A lire aussi : "Nettoyer les oreilles de son chien"

Dans un déchaînement de cruauté que l’on aurait peine à croire, l’individu a notamment secoué l’animal contre les parois de la cabine et donné des coups de pied à la face de celui-ci, comme le montrent ces 2 captures d’écran fournies par la BTP (British Transport Police, la police des transports britannique).

Ce n’est que plus tard, lorsque le personnel de la compagnie ferroviaire a découvert des excréments sur les sièges et les parois du train, et a donc fait immobiliser la ligne le temps de procéder au nettoyage, que la triste scène a été découverte. Le personnel a, en effet, examiné les images de vidéosurveillance pour savoir comment la cabine avait pu être salie de la sorte.

Pour le sergent Paul Thompson de la BTP, cité par The Telegraph, « c’est un acte d’une incroyable cruauté. Aucun animal ne devrait subir un tel traitement. Il est évident que cet animal était terrifié et que, à cause de cela, il n’a pas pu s’empêcher de déféquer sur les sièges et la cabine du train ».

3788 partages

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

4 commentaires