« Devinez sur quel lit elle faisait ses besoins » : sa chienne l’a prise en grippe pendant 10 ans, jusqu’à ce qu’elle rentre d’un long séjour à l’étranger

Durant de longues années, Daisy a tenté de se faire aimer par la chienne de la famille, en vain. Du moins, elle avait la sensation de ne pas compter aux yeux du toutou comparé aux autres membres de sa famille. Pourtant, ce n’était pas le cas, et elle l’a découvert en rentrant d’Europe.

Illustration : "« Devinez sur quel lit elle faisait ses besoins » : sa chienne l’a prise en grippe pendant 10 ans, jusqu’à ce qu’elle rentre d’un long séjour à l’étranger"

Ella, une femelle croisée Rhodesian Ridgeback et Staffie, a passé son existence chez les Naughton. Elle a mené une belle vie et était très proche des membres de sa famille, à une exception près. Le courant ne passait pas avec sa jeune maîtresse Daisy. Elle lui a fait les 100 coups, mais, finalement, c’était sa manière de l’aimer…

Dès le départ, Daisy a ressenti de la tension entre Ella et elle. À peine la chienne avait-elle quitté son refuge qu’elle lui en a fait voir de toutes les couleurs. Sur le chemin du retour vers sa maison pour la vie, elle a régurgité son repas sur elle : « Elle aurait pu être malade n'importe où – sur le siège, sur le sol – mais pour une raison quelconque, elle a décidé de grimper sur moi en premier » témoignait Daisy pour The Guardian.

Illustration de l'article : « Devinez sur quel lit elle faisait ses besoins » : sa chienne l’a prise en grippe pendant 10 ans, jusqu’à ce qu’elle rentre d’un long séjour à l’étranger

The Guardian

« Ce fut le début d’une belle amitié, mais étrangement unilatérale »

Ce premier contact aurait pu passer pour un accident si les choses ne s’étaient pas envenimées par la suite. Ella était pourtant une chienne très aimante et protectrice envers les autres personnes de son foyer. Elle jouait, partageait des moments de tendresse avec eux, mais laissait toujours Daisy sur le banc de touche : « C'était comme si je n'existais pas » affirmait celle-ci.

Lorsqu’elle tentait de nouer des liens avec sa chienne, notamment en l’emmenant se balader, la boule de poils était indifférente : « Si j'essayais de l'emmener seule se promener, elle traînait des pattes ». Pour couronner le tout, il lui arrivait de se rendre dans la chambre de Daisy pour faire ses besoins sur son lit.

Illustration de l'article : « Devinez sur quel lit elle faisait ses besoins » : sa chienne l’a prise en grippe pendant 10 ans, jusqu’à ce qu’elle rentre d’un long séjour à l’étranger

The Guardian

A lire aussi : Pour sa première journée hors du refuge, ce chien profite d’un véritable lit pendant des heures

« Ella m'a finalement aimée »

Tout laisser croire que le quadrupède ne portait pas l'adolescente dans son cœur. Leur relation n’a été qu’affronts pendant longtemps. Toutefois, les choses ont changé lorsque Daisy et ses proches sont partis pour 15 jours à l’étranger. À leur retour, Ella a eu une réaction surprenante : « Quand nous sommes rentrés, c'est vers moi qu'elle a couru en premier » rapportait Daisy, ajoutant que la chienne avait pleuré en la voyant.

Depuis ce jour, les rivales sont devenues « meilleures amies pour la vie » : « C’était comme si toutes ces années de compétition n’avaient jamais eu lieu », concluait Daisy.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil