98 chiens sauvés de conditions de vie insalubres sont aujourd’hui à la recherche d’adoptants

Il s’agit du plus grand sauvetage de cette association à ce jour. 98 canidés de différentes races ont été secourus suite à un signalement. Les animaux avaient de graves séquelles dues à la négligence qu’ils avaient subie. Aujourd’hui, tous se portent à merveille grâce aux bénévoles.

Illustration : "98 chiens sauvés de conditions de vie insalubres sont aujourd’hui à la recherche d’adoptants"

En décembre 2021, Mme Walton et son équipe ont été appelées à la rescousse. Près de 100 chiens avaient été découverts vivant dans des conditions de précarité extrême en Nouvelle-Galles du Sud. Les pauvres étaient sous-alimentés et maltraités.

Les canidés, des Huskies Sibériens, des Barzoïs et des Bergers Australiens pour la plupart n’étaient pas stérilisés et proliféraient. Par ailleurs, ils se battaient pour le peu de nourriture distribuée par-dessus la clôture, causant de sérieuses blessures.

« Ils étaient tous couchés dans un enclos, ils n'avaient pas d'abri, ils avaient les poils emmêlés et des mouches partout. Nous pensions que certains spécimens étaient morts. Heureusement, ce n’était pas le cas », a déclaré Dee Walton, une bénévole, au BegaDistrict News.

Illustration de l'article : 98 chiens sauvés de conditions de vie insalubres sont aujourd’hui à la recherche d’adoptants
Mme Walton – BegaDistrict News

Soins et réhabilitation

Les canidés étaient terrifiés par les humains. Ils n’avaient jamais connu l’amour et la bienveillance d’un maître. Les bénévoles ont mis plusieurs heures à les placer dans les cages de transports. « Il y avait des femelles enceintes et certaines avec des chiots qui vivaient sous des réfrigérateurs. Nous avons dû en décaler 3 pour sortir les bébés », a précisé Dee.

Illustration de l'article : 98 chiens sauvés de conditions de vie insalubres sont aujourd’hui à la recherche d’adoptants
Mme Walton – BegaDistrict News

Les toutous ont été confiés à diverses associations de la région et examinés par des vétérinaires. Ils ont ensuite été soignés, stérilisés, déparasités, vaccinés et identifiés.

« Les conditions dans lesquelles ils vivaient étaient horribles, ils ne savaient même pas ce qu'était l'herbe. Beaucoup d'entre eux ont dû subir une rééducation approfondie », a expliqué Mme Walton.

Ce fut en effet le plus gros du travail. Des éducateurs canins ont fait preuve de patience et de bienveillance pour socialiser les chiens avant de les dresser. Ils ont dû apprendre les bases de la marche en laisse, les ordres nécessaires à leur sécurité en extérieur et les règles de vie au sein d’un foyer.

A lire aussi : Ce Berger Allemand nommé Rambo ressemblera toujours à un chiot en raison d'une maladie rare

Illustration de l'article : 98 chiens sauvés de conditions de vie insalubres sont aujourd’hui à la recherche d’adoptants
Mme Walton – BegaDistrict News

Aujourd’hui, ils sont fin prêts à intégrer un foyer aimant où ils pourront couler des jours heureux. Les différents refuges sont fiers du chemin parcouru et espèrent voir prochainement leurs protégés partir pour leur nouvelle vie.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil