Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Barzoï

Autres noms : Lévrier Russe, Russkaya Psovaya Borzaya, Borzoi

0 partage

4.8/5

0 avis

Le Barzoï, ou Lévrier Russe, possède 2 caractères bien distincts. Il s’agit d’un chien calme, posé, observateur en famille. A la chasse, son tempérament un peu fou prendra le dessus. Il devient intenable, vif, alerte et très bon coureur. Ses pointes peuvent dépasser les 55 km/h. Le Barzoï présente un physique atypique et majestueux. Il a fière allure. Ce n’est pas forcément le compagnon idéal des enfants, avec qui il ne jouera quasiment jamais. En revanche, il est très à l’écoute de son propriétaire, à condition qu’il soit traité avec respect. Le Barzoï n’est pas forcément à l’aise avec les étrangers et avec les autres animaux. Il convient donc de le sociabiliser dès son plus jeune âge.

Photo : chien de race Barzoï sur Woopets
Type de poil Icône : Type de poil chien de race Barzoï sur Woopets
Mi-long
Origine Icône : Origine chien de race Barzoï sur Woopets
Russie
Gabarit Icône : Gabarit chien de race Barzoï sur Woopets
Grand
Forme de la tête Icône : Forme de la tête chien de race Barzoï sur Woopets
Longue
Poids et taille
Icône : Sexe chien de race Barzoï sur Woopets
Sexe
Icône : Poids chien de race Barzoï sur Woopets
Poids
Icône : Taille chien de race Barzoï sur Woopets
Taille
Femelle De 27 kg à 39 kg De 68 cm à 78 cm
Mâle De 34 kg à 47 kg De 75 cm à 85 cm

Informations FCI

N° FCI

193

Groupe FCI

Groupe 10 : Lévriers

Reconnue par FCI

Depuis 1956

Historique de la race

Le Barzoï trouve son origine en Russie, où il serait présent depuis plus de 900 ans. Il descendrait de la faune sauvage, comme le Saluki et le Pharaon Hound. Ce Lévrier russe était un peu le chien de la noblesse, destiné à attraper le gibier pour les aristocrates et la culture russes. Ainsi, les Barzoïs étaient notamment présents lors des noces d’Anna, la fille du Grand Duc de Kiev au 11e siècle. Cette dernière aurait été escortée par 3 Barzoïs lorsqu’elle épousa le roi Henri 1er : un noir, un gris, un fauve.

Christian von Lessing, au 17e siècle, rédige un ouvrage dans lequel on trouve pour la première fois une description physique du Barzoï. Puis, la popularité de ce chien ne se dément pas alors qu’au 18e siècle, la chasse à courre bat son plein en Russie.

Cependant, le Tsar Alexandre II décide, en 1861, d’abolir le sevrage. Cela occasionne une régression très importante de la race. L’entretien devient particulièrement coûteux et le Barzoï se fait plus discret, plus rare. Il s’exporte toutefois en Angleterre, en France et aux Etats-Unis, ce qui a permis sa conservation. D’autant plus qu’en 1917, la révolution russe achève la race dans son pays d’origine. La Fédération Cynologique Internationale reconnait la race en 1956.

De nombreuses célébrités russes ont possédé des Barzoïs, dont les tsars Ivan le Terrible, Pierre le Grand, Nicolas II et les écrivains et poètes Pouchkine et Tourgueniev. Il s'est ensuite progressivement répandu en Europe occidentale et en Amérique à partir de la fin du 19e siècle. La race a été reconnue à titre définitif par la Fédération Cynologique Internationale le 13 janvier 1956.

Photos de Barzoï

Voir toutes les photos de Barzoï des membres de Woopets

Particularités physiques

Son corps : Il présente un corps sec, mais allongé. Sa silhouette est gracieuse, harmonieuse. Son thorax est particulièrement développé. Il descend jusqu’aux coudes.  
Son poil : Ni trop long, ni trop court. Il est soyeux, ondulé et brillant. Le poil du Barzoï est doux, léger. Il est abondant au niveau du cou.
Sa couleur : De nombreuses couleurs sont acceptées par les standards : blanc, blanc-fauve, blanc-bringé, blanc-noir. Le bleu et le marron ne sont pas tolérés. 
Sa tête : Sa tête est longue, étroite. Elle donne une impression de finesse grâce à un stop quasiment absent. Son museau est bien plus long que le crâne.  
Ses yeux : En amandes bien écartés. Ils adoucissent le visage du Barzoï.  
Ses oreilles : Le Barzoï présente de petites fines oreilles, attachées haut.
Sa queue : A l’inverse des oreilles, la queue est attachée bas, portée en sabre.

Comportement et caractère

Affectueux
Calme
Protecteur
Indépendant
Chasseur
Aboie / Hurle

Comportement avec les autres

Cohabitation avec les enfants
Sociable avec les autres animaux
Aime les étrangers

Le Barzoï est un chien très calme, équilibré, sensible et agréable à vivre. En action de chasse, dès qu'il aperçoit le gibier, il est totalement transformé : il devient excité, impétueux et totalement déterminé. Sa vue est remarquablement performante. Il peut parfois se montrer têtu et peu intéressé par les enfants. Le Barzoï montre toutes les qualités d’un bon chien de compagnie quasiment exclusivement avec son maître. En dehors de parties de chasse, il se montre calme, sérieux et observera son environnement plus qu’il n’agira.

Education

Intelligent
Obéissant

En raison de son côté forte tête, le Barzoï doit être éduqué fermement dès son plus jeune âge. Il ne s'agit pas non plus de le "casser". Son éducation doit aussi inclure de la douceur, car il est particulièrement sensible, comme la plupart des lévriers. L'apprentissage du rappel est aussi essentiel, car un Barzoï lancé à toute vitesse sur une piste peut s'éloigner en un rien de temps.

Conditions de vie

Adapté à la vie en appartement
Bien pour les nouveaux maitres
Aime le chaud
Aime le froid

Taillé pour travailler et courir, le Barzoï a besoin d'un maître disponible et capable de lui proposer des activités physiques régulières. Même s'il est discret en famille et aime passer du temps dans la plus grande tranquillité, il préfèrera toujours jouir de grands espaces libres. La vie dans une maison avec jardin clôturé lui convient donc davantage que celle en ville dans un appartement.

Santé

Solide
Facilité à prendre du poids

Le Barzoï est un chien à la santé robuste. Cependant, il lui arrive de souffrir de troubles digestifs. Il a donc besoin d’une alimentation de qualité. De plus, la dysplasie de la hanche est une pathologie courante chez ce grand sportif. Un dépistage relativement précoce est préconisé afin de limiter le développement de l’arthrose. Enfin, comme tous les Lévriers, le Barzoï est sujet à des affections oculaires, dont la rétinopathie du Barzoï.

Pour vous prémunir de ces risques et assurer votre compagnon en cas de problèmes de santé, Woopets vous conseille une assurance pour chien Barzoï.

Effectuer votre devis gratuit

Espérance de vie

Minimum : 10ans

Maximum : 12ans

L'espérance de vie d'un Barzoï se situe, en moyenne, entre 10 ans et 12 ans.

Calculer l'âge humain de votre Barzoï !

Entretien et hygiène

Facilité d'entretien
Coût de l'entretien
Perte de poils
Niveau de bave
Facilité à toiletter

Le Barzoï est sujet à une mue annuelle donnant lieu à des pertes de poils assez importantes. Le brossage régulier de sa robe est essentiel pour préserver sa beauté et son élégance naturelles, tout comme sa propreté. Ses oreilles sont également à inspecter fréquemment pour prévenir les dépôts de débris et les infections.
 

Il est recommandé de brosser le chien 2 à 3 fois par semaine. Pendant la mue, le brossage devient quotidien.

Prix et budget

Prix d’achat

Mini 800€

Maxi 1300€

Le prix d'achat d'un Barzoï se situe entre 800€ et 1300€.

Coût d'entretien annuel

Mini 1800€

Maxi 1900€

Le coût d'entretien annuel d'un Barzoï se situe entre 1800€ et 1900€.

Aucun nom n'est actuellement proposé. Utilisez notre outil pour trouver le nom de votre Barzoï !

Alimentation

Le Barzoï n’est pas forcément un grand mangeur. Son régime alimentaire, équilibré, doit se composer essentiellement de nourriture humaine. Ainsi, il pourra lui être donné de viande un peu grasse, du riz ou des pâtes ainsi que des légumes frais. L’arthrose développée au cours de sa vie demande un fort apport en calcium et en phosphore.

Activité physique

Sportif
Niveau d'énergie
Potentiel à jouer

Il a besoin de beaucoup d’exercice pour se dépenser. Il a besoin de courir à toute vitesse et sur de bonnes distances. Il est né pour la course et le pistage, et ne peut donc pas rester inactif trop longtemps.

Compétitions

Autres

Caractère du maître Calme

0 partage

4 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 25/05/17

    un brin bourrique.... mais si affectueux et doux qu'on lui pardonne

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 01/10/17

    Adorable chien, doux, affectueux, plus humain que chien mais extremement difficile a eduquer lorsqu'il sent d'autres personnes ou chiens ou gibier.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 15/11/17

    Ce n'est plus un chien, c'est une vraie personne, mais tellement plus fidèle. Sa noblesse mérite son caractère et réciproquement. C'est l'animal de compagnie par excellence.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 12/11/18

    Chien ne daigne
    Humain ne puis
    Barzois suis
    Le barzois est un être extraordinaire . J'ai partage ma vie avec 3 femelles barzois. Sensibles tenues intelligentes malines séductrices et terribles. Nous avons été ennuyeuse plusieurs fois paréférence des chiens agressifs exîles parien leurs maîtres. Elles ont répondu debout laissés tenues à fond faisant claquer leur puissante mâchoire et montrant de très longues et redoutables canines.
    Leurs copines 3 chartes avec quimpatience elles jouaient sans leur faire mal.

     Répondre  Signaler