Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Tops
  5. 6 manières qu'a votre chien pour vous montrer qu'il a mal

6 manières qu'a votre chien pour vous montrer qu'il a mal

Publié le 14/09/2018 à 14h21

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "6 manières qu'a votre chien pour vous montrer qu'il a mal"

Quand un chien ne se sent pas bien, cela se voit plus ou moins, selon l'intensité et la nature du mal-être. Il est essentiel de s'en rendre compte pour le soigner rapidement et efficacement.

Comme les chiens ne parlent pas, ils expriment leurs ressentis de diverses manières. Ils le font notamment quand ils ont mal ou sont malades. Il est donc important de savoir déceler et comprendre ces signes, pour ensuite réagir et lui fournir les soins nécessaires.

Voici donc 6 manifestations de douleurs que l'on retrouve chez les chiens et que, en tant que maîtres, nous devons apprendre à reconnaître...

1. La perte d'appétit

Un chien qui perd l'appétit, cela ne présage jamais rien de bon. Si ce désintérêt pour les aliments s'allonge dans le temps, il devient impératif de l'emmener chez le vétérinaire. Il en est de même s'il se met à saliver de manière excessive, vomit plusieurs fois, souffre de constipation ou de diarrhée.

2. Un changement dans les habitudes de sommeil

La douleur peut amener un chien à ne pas trouver la bonne position pour dormir ou lui causer des troubles du sommeil. Si vous remarquez que votre chien dort moins que d'habitude, faites-le examiner par le vétérinaire.

A lire aussi : "Le sevrage du chiot "

3. Le boitement

Un chien ne fait jamais semblant de boiter. S'il boite, c'est qu'il a vraiment mal. Maintenant, s'agit-il d'une douleur passagère ou d'un traumatisme important (tendinite, fracture...) ? La seule manière de le savoir est de l'emmener chez le vétérinaire. La vidéo ci-dessous (en anglais) explique comment examiner la patte de son chien lorsqu'il boite.

4. Les gémissements

Les chiens peuvent aussi exprimer la douleur en gémissant. En tâtant délicatement le chien, on peut, en observant sa réaction, savoir où il a mal. Mais là encore, c'est au vétérinaire de procéder à l'examen et de déterminer les soins à lui apporter.

5. Un halètement excessif

Quand un chien halète de manière excessive, c'est mauvais signe. Le halètement est normal dans des conditions qui ne sortent pas de l'ordinaire ; c'est, en effet, via la bouche que le chien régule sa température corporelle. Mais quand il inspire et expire de façon accélérée et sur une longue période, il y a lieu de s'inquiéter. Une douleur peut en être la cause.

6. Le comportement

La douleur et la maladie peuvent donner lieu à des changements notables dans le comportement et l'attitude d'un chien. Il peut devenir particulièrement excité ou, au contraire, léthargique. Dans certains cas, la douleur peut aussi engendrer un surcroît d'agressivité. Quelle que soit la nature du changement comportemental constaté, le réflexe à avoir est d'en parler au vétérinaire.

0 partage

Faites comme Delphine R. de Montpellier, optez pour LE contrat d'assurance adapté à vos besoins. Son Berger Allemand Boss, a été victime d'un accident et son assurance a pris en charge l'intégralité des soins vétérinaires ! N'attendez pas qu'il soit trop tard, faites votre devis personnalisé en ligne, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Delphine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire