20 comportements impossibles à éviter lorsque l'on devient le parent d'un chien

Publié le 12/01/2021 à 10h24

Ecrit par Anthony Pruvost dans la catégorie Tops

Illustration : "20 comportements impossibles à éviter lorsque l'on devient le parent d'un chien"
© Chewy

En devenant parent d’un animal de compagnie, nous développons tous des postures et habitudes auxquelles il est impossible d’échapper. Voici quelques photos où la plupart se reconnaîtront.

Il existe une attitude commune à tous les propriétaires de chats ou de chiens. En effet, les maîtres aimants ne peuvent s’empêcher de dorloter leur ami à 4 pattes, de lui parler et de réclamer des marques d’affection. C’est ce qu’on appelle être parent d’un animal compagnie.

Voici 20 photos illustrant le comportement de tout propriétaire de chat ou de chien.

1. Rassurer son Husky avant de sortir en lui disant qu’on ne sera pas absent longtemps

2. Prévenir son Barzoï et son ami que si on leur donne des friandises, c’est parce qu’ils ont été sages tous les 2

3. Demander à son Carlin s’il compte passer sa journée assis là

4. Appeler son Husky rien que pour avoir son attention

5. S’endormir avec son Bouledogue entre les bras

6. Discuter avec ses Bouledogues comme s’ils vous comprenaient

7. Dire à son Shih-Tzu qu’on sera de retour juste après le boulot

8. Jouer de la guitare et chanter pour son Pitbull

9. Faire des grimaces

10. Bichonner son Teckel

11. Jouer au mort avec son chiot Labrador

12. Espérer réussir ses portraits de famille

13. Laisser son Teckel nous faire des bisous pour se sentir aimé

14. Préparer des biscuits de Noël spécialement pour le chien

15. Jouer au paparazzi avec son chiot

16. Prendre la patte de son Caniche comme pour le saluer

17. Fixer son chien des yeux en toute admiration

A lire aussi : Ému, un propriétaire fond en larmes quand il retrouve son chien grâce à une vidéo d'adoption après 200 jours de recherches ! (Vidéo)

18. Laisser son chien faire sa petite sieste sur ses genoux

19. Annoncer le programme de la sortie au parc à ses chiens avant de leur donner la permission de commencer les jeux

20. Partager discrètement son repas avec son Husky en le nourrissant à la main

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation