Que mange un cheval ?

Illustration : "Que mange un cheval ? "

Le cheval est un herbivore dont le système digestif est fragile. Pour répondre à ses besoins alimentaires, il doit consommer des fibres régulièrement et en petites quantités. A l’état naturel, le cheval passe le plus clair de son temps à manger. Quels sont les aliments que consomment les chevaux ? Woopets vous dit tout sur les 7 aliments que peut manger le cheval.

L’herbe en pâture

Lorsqu’il vit en extérieur, le cheval consomme principalement de l’herbe et des plantes. Le cheval peut manger jusqu’à 100 kg d’herbe par jour.

Attention à l’herbe fraîche qui est très présente dans les pâtures à la sortie de l’hiver. Consommée en trop grosses quantités, elle peut provoquer une fourbure si le cheval n’est pas habitué à sortir au paddock.

Les fourrages

Bien qu’il puisse aussi manger de la paille, le foin est le fourrage le plus consommé par le cheval. Avec l’herbe pâturée, le fourrage est l’un des aliments de base qui constituent le régime alimentaire du cheval.

Attention à donner un foin de qualité à votre cheval : s’il est moisi ou trop poussiéreux il peut abîmer les poumons de votre équidé et provoquer de graves maladies telles que l’emphysème.

Les grains

Composés d’avoine ou de maïs, les grains ne sont pas un aliment naturel pour le cheval. Néanmoins le grain est traditionnellement distribué aux chevaux qui vivent en box. Les grains doivent être distribués en plusieurs repas tout au long de la journée, en quantités raisonnables en fonction de la manière dont travaille le cheval.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Les concentrés

Les concentrés peuvent comporter des céréales, des fourrages, de la mélasse, des vitamines ou encore des minéraux. Ils sont utilisés pour apporter de l’énergie à votre équidé. Ils permettent de complémenter de vieux chevaux, les chevaux de compétition ou encore les juments gestantes.

Les minéraux

Inclus dans les concentrés ou distribués à part, les minéraux et le sel font partie de l’alimentation habituelle dispensée aux chevaux.

Il n’est pas rare de donner des blocs de sel aux chevaux pour leur apporter des minéraux en complément des rations de foin reçues et de l’herbe consommée en pâture.

Les fruits et légumes

Souvent donnés en guise de récompense, les fruits, légumes et autres friandises apportent une quantité supplémentaire d’eau à l’organisme du cheval.

Attention toutefois à ne pas trop en donner : ils peuvent provoquer coliques et obésité s’ils sont consommés en trop grandes quantités.

L’eau

Bien entendu, l’eau n’est pas un aliment qui est mangé par le cheval, mais elle fait tout de même partie de son régime alimentaire. Le cheval doit pouvoir s’abreuver à volonté. L’eau distribuée doit toujours être fraîche et propre.

Les aliments à ne pas donner à son cheval

Le système digestif du cheval est fragile : c’est la raison pour laquelle il ne faut pas donner n’importe quels aliments à votre équidé.

A lire aussi : Les plantes toxiques pour le cheval

Evitez de donner des fruits à noyau non dénoyautés à votre cheval pour lui éviter de s’étouffer. Il en est de même pour le chocolat, les gâteaux et les aliments sucrés qui contiennent trop de sucre. Les tomates, les pommes de terre et la viande ne doivent pas faire partie de son régime alimentaire.

Enfin, même si le pain dur est souvent donné aux chevaux, c’est un aliment qui n’est pas bon pour eux en réalité : il peut bloquer le transit de votre compagnon.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation