Quel niveau pour devenir propriétaire d’un cheval ?

Illustration : "Quel niveau pour devenir propriétaire d’un cheval ? "

Quel cavalier n’a pas un jour rêvé d’être propriétaire de son cheval ? En plus des réflexions à avoir sur le budget à consacrer à son équidé, une question se pose : quel niveau faut-il avoir pour devenir propriétaire d’un cheval ? En réalité, la question n’est pas de savoir si vous avez le niveau pour acheter un cheval ou pas, mais si vous savez comment vous occuper de cet animal. Le sujet est très différent ! Quelles connaissances faut-il avoir pour devenir propriétaire de son cheval ? Tous les chevaux sont-ils adaptés à tous les cavaliers ? Découvrez toutes les réponses à vos questions !

Connaître les fondamentaux avant d’acheter son cheval

Bien souvent, on pense qu’il faut être un très bon cavalier pour être propriétaire d’un cheval. En réalité, que vous ayez le galop 2 ou le galop 7 n’est pas important. L’essentiel est que vous sachiez comment bien vous occuper de votre cheval.

Vous devez avoir les bases quant à l’alimentation du cheval et savoir comment entretenir son lieu de vie. Si vous pensez mettre votre cheval en pension, vous n’aurez peut-être pas besoin de vider et pailler son box, mais il est toujours mieux de savoir comment faire. Ces connaissances vous seront probablement utiles un jour ou l’autre. Avoir un cheval, c’est aussi être capable de repérer si quelque chose ne va pas. Pour ce faire, vous devez connaître les quelques maladies qui peuvent le toucher et savoir comment soigner les petits bobos du quotidien.

D’un point de vue équestre, il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances très étendues. A minima, vous devez savoir gérer votre cheval au sol et le tenir en main en assurant votre sécurité, la sienne et celle des gens qui vous entourent. En selle, il faut tout de même savoir maîtriser la direction de votre cheval à toutes les allures, en intérieur comme en extérieur.

Vous l’avez compris, vous n’avez pas besoin d’être un bon cavalier pour acheter un cheval. Un conseil tout de même : choisissez un cheval qui correspond à votre niveau ! Si vous avez du mal à prendre votre décision ou à évaluer votre niveau, faites-vous accompagner par un professionnel. De même, si vous n’êtes pas sûr de bien connaître les fondamentaux, passez par une étape transitoire : la demi-pension.

Bon à savoir : l’achat d’un cheval ne doit jamais se faire à la va-vite. Quel que soit votre niveau, mieux vaut être stable financièrement pour être capable de subvenir aux besoins de votre compagnon.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Choisir un cheval en fonction de son niveau

Vous vous en doutez sûrement mais il existe des chevaux pour tous les niveaux. Vous devez avoir conscience de vos compétences équestres pour acheter un cheval qui vous correspond, avec une race et un âge cohérent.

Quel cheval pour un cavalier débutant ?

Si vous débutez en équitation ou que vous avez un petit niveau, nous vous conseillons de choisir un cheval expérimenté qui sera moins fougueux qu’un jeune cheval plein de sang. Quand on est un jeune cavalier, il est bien normal de ne pas avoir toutes les clés pour travailler son cheval. Or, un équidé de moins de 6 ans est souvent vert dans le travail. Il aura besoin d’apprendre les codes pour devenir un bon cheval, que vous cherchiez à faire de la balade ou à sortir en concours.

Il n’y a pas de règles, mais quand on est un cavalier de petit niveau, mieux vaut choisir un maître d’école d’une dizaine d’années, calme et posé, qui vous aidera à progresser en compensant vos défauts. Avec lui, vous apprendrez les bons gestes et vous bénéficierez d’une relation plus sereine. De même, n’hésitez pas à placer votre cheval dans un endroit où vous pourrez vous faire encadrer et conseiller comme un centre équestre par exemple. C’est important pour progresser dans le bon sens.

Quel cheval pour un cavalier expérimenté ?

Vous êtes un cavalier avec quelques années d’expérience derrière vous et vous souhaitez vous lancer dans cette belle aventure qu’est l’achat d’un cheval ? Quelle belle idée !
Si vous avez un bon niveau, vous saurez certainement gérer le planning de travail de votre cheval et le monter seul dans de bonnes conditions. Vous pourrez ainsi choisir n’importe quel cheval qui conviendra à vos besoins, qu’il s’agisse d’un cheval de loisirs ou d’un cheval de sport.

A lire aussi : Le cheval en demi-pension

Vous avez la compétence et les connaissances nécessaires pour éduquer votre cheval ? Vous pouvez lui apprendre les figures de base ou le désensibiliser ? Faites le choix du jeune cheval ! Qu’il s’agisse d’un poulain que vous ferez complètement à votre main ou d’un cheval de 3 à 6 ans qui a déjà les bases, à vous de faire votre choix !

Plus un cavalier est expérimenté, plus son cheval peut être jeune. Néanmoins, vous pouvez également choisir un maître d’école qui pourra vous amener encore plus loin dans votre équitation.

Rassurez-vous : tout cavalier peut réaliser son rêve et acheter un cheval ! Il suffit de vous assurer que le cheval sélectionné corresponde effectivement à votre niveau. Si vous n’êtes pas sûr de faire le bon choix, demandez à un enseignant ou à un autre professionnel du cheval de vous accompagner dans votre démarche d’achat.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation