Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Le langage corporel du chat

Tout au long de sa vie, votre chat ne cessera de vouloir communiquer avec vous. Il tentera de procéder ainsi par les gestes, ses postures, son comportement, mais aussi ses sons, miaulement, grognement, cris. Il est important de le comprendre afin de répondre le mieux possible à ses attentes.

Il ronronne, grogne, miaule, remue la queue, se roule par terre, griffes, frôle les meubles ou vos jambes, frotte sa tête, ses oreilles sont abaissées, elles tendent vers l’arrière, sa queue est hérissée… Vous vous devez comprendre ces signaux pour vous adapter à la demande de votre chat et répondre à ses besoins.

Les différents comportements du chat

  • Les oreilles et les yeux sont liés

Des oreilles bien droites, portées vers l’avant et des yeux ronds font état d’une attitude particulièrement neutre chez votre chat. Il n’a aucun sentiment particulier. S’il cligne des yeux avec les oreilles toujours tendues vers l’avant, alors votre chat vous montrera son épanouissement. Il est heureux et vous le fait savoir. Parfois, la colère peut prendre le dessus. Dans ce cas, votre félin aura les oreilles tournées vers les côtés et froncera les yeux. La peur, elle, est visible lorsque ses oreilles sont tirées vers l’arrière et que ses pupilles sont dilatées.

Enfin, des oreilles qui ne cessent de bouger avec des pupilles dilatées peuvent être le signe de l’anxiété qui habite votre chat. Il cherche à se rassurer.

  • Ses moustaches

Elles peuvent à la fois révéler la concentration de votre chat, dans le cas où elles sont dressées vers l’avant. Lorsqu’il exprime sa joie, ses moustaches sont relâchées alors qu’elles sont étirées davantage vers les côtés lorsqu’il est stressé, sur le qui-vive. La frustration est remarquée avec des moustaches qui pointent vers l’avant. Elles partent davantage dans tous les coins opposées à sa tête lorsqu’il est en colère.

Dans tous les cas, les moustaches sont un moyen de communication pour votre félin. Il ne faut en aucun lui toucher sous peine d’avoir une réaction inattendue.

  • Sa queue

La queue de votre chat est un excellent indicateur de son humeur, peut-être encore davantage que ses moustaches et ses oreilles. Une queue qui remue est le signe d’une excitation, comme cela peut être le signe qu’il en a marre des caresses. Il vaut mieux arrêter de suite. Idem si sa queue bouge de tous les côtés. Elle n’a pas la même signification que celle d’un chien. Votre chat montre son énervement, sa nervosité. Il convient de le laisser en paix.

A l’inverse, il exprimera sa joie par une queue plutôt immobile, légèrement inclinée vers le haut ou recourbée.

Effrayé, votre chat rentrera sa queue à l’intérieur de ses 2 pattes arrière. Son corps se tend et son poil s’hérisse. Il est plus sur la défensive que dans une posture d’attaque. A l’inverse, lorsqu’il est en colère, sa queue sera tendue, raide, droite et la plupart du temps enroulée autour de son corps.

Enfin, une queue en position basse, tendue, exprime une concentration chez le chat.

  • Votre chat baille

Votre chat n’a pas l’habitude de bailler pour signifier qu’il s’ennuie. Au contraire, un bâillement est le signe d’un soulagement absolu, d’une détente de sa part. Il peut également commencer à s’endormir ou effectuer sa toilette. Il ne s’inquiète pas de son environnement, preuve qu’il est serein et calme. Le corps paraît moins tendu, plus relâché.

  • Le chat vous parle avec son corps

C’est la majeure partie de la communication de votre chat. Celle qui occasionne différentes postures pour votre félin. Parfois, aussi, une posture peut s’accompagner d’un son.

  • Il se frotte contre vos jambes. Cela signifie que votre chat est heureux. Il veut partager son bien-être avec son propriétaire. Il montre de l’affection et se sent idéalement bien en votre compagnie.
  • S’il se roule par terre en votre présence, c’est à la fois un signe de soumission mais aussi un signe qu’il est parfaitement détendu en votre présence. Il vous connaît parfaitement et vous fait confiance.
  • Il frôle vos jambes. C’est un indice à rapprocher du frottage contre vos gambettes. En plus de montrer son affection, il dépose ses phéromones, preuve qu’il vous considère comme une partie de son territoire.

  • Il se met sur le dos

Quand votre chat se met sur le dos, plusieurs significations sont possibles. La plus courante est celle où votre chat fait preuve d’un bien-être réel. Il se sent bien en votre présence. Néanmoins, n’allez surtout pas le déranger. Il s’agit également une façon pour lui de marquer son territoire et de déposer sur le sol ses phéromones. Cela est notamment utile lors de la saison des amours. Cela facilite la rencontre avec son congénère de sexe opposé.

Attention, le fait de se mettre sur le dos n’est en aucun cas une invitation à lui caresser le ventre. Les chats ont horreur qu’on leur touche cette partie du corps. Ils peuvent répliquer par des griffures ou des morsures.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • Il vous lèche

Il arrive bien souvent que votre chat vienne vous lécher. Qu’est-ce que ce comportement peut-il bien cacher ?

  • Il vous lèche car il vous considère, au même titre que sa maman, comme un membre à part entière de sa famille. Ainsi, il vous marque en vous léchant car il a une confiance aveugle en vous.
  • Il s’agit d’un signe de reconnaissance, d’amour. Votre chat vous lèche car il vous aime tout simplement.
  • Il manifeste un sentiment de sécurité. Il se sent protégé par vous et vous le faire savoir. Vous avez tendance à l’apaiser, à le rendre moins anxieux.
  • A l’inverse, certains chats ont tendance à lécher car ils sont davantage tendu, stressé, anxieux. C’est leur façon de le faire savoir mais également d’extérioriser ce sentiment.
  • Votre chat peut aussi vous lécher car vous avez, sur vous, une odeur inhabituelle. Vous venez peut-être d’approcher d’une nourriture attirante pour lui, ou vous êtes entré en contact avec un autre chat en chaleur.

Les indices verbaux

  • Le ronronnement

Bien que mystérieux, ce signal débouche sur plusieurs explications. Il s’agit d’un bruit qui se manifeste aussi bien à l’inspiration qu’à l’expiration de l’air. Le larynx, en se contractant, provoque une vibration des cordes vocales. Ainsi, le ronronnement de votre chat peut avoir plusieurs significations assez opposées les unes des autres.

Il peut traduire un sentiment de bien-être, de volupté. Votre chat est heureux et c’est ça façon de vous le montrer ou de l’extérioriser. A l’inverse, ils peuvent être le synonyme de la souffrance éprouvée par votre chat. Une souffrance psychologique comme une dépression ou une souffrance physique comme une maladie ou une douleur consécutive à un choc.

Pour votre chat, ronronner sera également bénéfique car la plupart des ronronnements produisent des vibrations qui, selon certains spécialistes, accélèreraient la guérison.

  • Le miaulement

Cette forme de langage n’est utilisée qu’avec l’être humain. En effet, entre eux, les chats ne miaulent pas. Ils peuvent crier, se plaindre, mais utilisent à chaque fois d’autres vocalises. En revanche, il aura tendance à miauler en votre présence. Qu’est ce que cela signifie ?

Un miaulement assez court est une tendance à accueillir son maître, son propriétaire, à le saluer. Un miaulement plus profond, plus long, est souvent synonyme d’une demande de votre chat, d’une réclamation. Lorsque votre chat a tendance à miauler de façon aigue, il peut souffrir d’une maladie ou d’une douleur vive. C’est ça façon de se plaindre. Le miaulement se différencie du grognement. Ce dernier est notamment utilisé pour exprimer son mécontentement.

Les postures de votre chat et leur signification

  • Le comportement agressif

Votre chat est en colère. Ce n’est pas le moment de le déranger. Cela se remarquera à sa posture. Il possède une queue rigide, droite ou enroulée autour de son corps. Il grognera probablement. Il tentera de se montrer imposant. Ses poils seront hérissés et il basculera ses pattes en avant. Ses oreilles sont aplaties sur sa tête et ses moustaches sont dressées.

A lire aussi : "Les miaulements du chat"

  • Le comportement stressé, inquiet

Votre chat peut mal supporter le changement ou tout simplement être anxieux par rapport à son environnement. Il gardera les yeux ouverts sans clignement, les pupilles seront dilatées. Ses oreilles pivoteront sans arrêt. Il pourrait baisser la tête. Sa queue pourrait être immobile ou bien partir délicatement vers un côté. Il sera sur ses gardes. x

  • Le comportement craintif

Ses oreilles sont abaissées vers l’arrière, il a le regard qui pointe vers le haut. Il ne bouge pas ou peu, restant immobile et se réfugiant la plupart du temps dans un coin de la pièce. Ses griffes peuvent être sorties. Il peut se grossir pour paraître plus impressionnant. Ce coup-ci, c’est dans un but de défense et non d’attaque.

  • Le comportement joyeux

Les oreilles sont tendues, droites vers le haut. Il peut dormir ou s’allonger, les yeux à moitié fermés. Il cligne des yeux lentement. Ses moustaches sont relâchées et non tendues. Lorsque vous le caressez, il a tendance à ronronner de plaisir.

A propos de l'auteur :

7 partages

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 15/06/18

    J'aimerai savoir pourquoi mon chat me réveille certaines nuit pour faire des câlins il veut que je l'embrasse sur la tête et lui me lèche le creux de la main.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 23/12/18

    Ma femelle fait ca aussi
    Quand je suie bien réveillé qu'elle a eue 2caresse elle part ou se couche prêt de moi

     Répondre  Signaler