Un retraité met en place un système de tunnel dans son jardin pour permettre à son chat sénior de s'amuser en toute sécurité

Publié le 07/12/2020 à 07h03

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Emotion

Bruce le chat a beaucoup de chance. Son propriétaire n’épargne aucun effort pour le rendre heureux. Il lui a même construit une véritable forteresse constituée à la fois de galeries souterraines et de passages aériens, afin de lui permettre de jouer et de se cacher à sa guise.

Aujourd’hui âgé de 20 ans, Bruce avait été adopté il y a 14 ans par son actuel « papa ». Pour ce dernier, le bonheur du chat se place toujours au sommet de ses priorités, comme le raconte sa petite-fille Jayli Wolf à The Dodo.

La famille vivait dans une ferme, où le félin pouvait courir et jouer partout, sans courir le moindre risque. Elle a toutefois dû déménager et s’installer dans un parc de maisons mobiles. Le propriétaire de Bruce a réfléchi à une solution pour lui permettre de continuer de s’amuser en toute sécurité malgré tout.

Il a ainsi construit un réseau de tunnels souterrains, d’autres hors-sol, de passerelles, de passages sous des cabanes et des espaces grillagés entourant des arbres, l’ensemble traversant la propriété qu’il loue. Le chat y dispose également d’une multitude de cachettes et de points d’observation.

Jayli Wolf présente l’incroyable terrain de jeu de Bruce dans cette vidéo tournée et publiée par The Dodo.

« Il a toujours été un sacré personnage », dit la jeune fille de son grand-père qui l’a élevée. Elle ajoute qu’il « aime les animaux plus que les gens ».

A lire aussi : Un chat sauvage en quête d'une famille fait irruption dans une maison et n'en repart jamais !

Quand il n’arpente pas les passages secrets de son petit paradis, Bruce accompagne son maître absolument partout où il va et quoi qu’il fasse : dans son magasin, quand il regarde la télévision… Ils sont tout bonnement inséparables.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation