Un garçon de 6 ans se remet de la disparition de son chat en partageant la garde d’un autre

Publié le 22/01/2020 à 11h32

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Emotion

Illustration : "Un garçon de 6 ans se remet de la disparition de son chat en partageant la garde d’un autre"
© Valeri

Un jeune garçon n’avait connu qu’un seul et même chat dans sa vie. Un félin qui veillait sur lui et partageait tout. Malheureusement, il est décédé au noble âge de 15 ans en juin dernier. Orphelin ? Jonathan l’était… Jusqu’à ce que ses parents acceptent une « garde partagée » d’un autre matou…

Garfield peut se vanter d’avoir deux familles rien que pour lui. Et l’amour inconditionnel transmis par Jonathan, un jeune enfant de 6 ans. Un petit qui a pu se remettre, grâce à son nouveau compagnon (par intermittence), de la disparition de Charlie, son premier chat.

Celui-ci avait déjà 9 ans lorsque Jonathan est né. Un incroyable lien s’était créé entre le chat et le garçon. Ils partageaient tout. Aussi bien les siestes que les repas, sans oublier les jeux et les bains. Charlie « prenait son rôle de protecteur très au sérieux », raconte Valérie, la maman de Jonathan, à The Dodo.

Malheureusement, juin 2019 fut un triste mois pour Jonathan et sa famille, qui perdaient Charlie. Le chat venait de passer son quinzième anniversaire. Sa disparition bouleversa à un point son jeune maître qu’il supplia sa mère d’adopter une autre boule de poils. « Je lui ai dit : Quand il sera temps d’ajouter un autre chat à notre famille, Charlie nous en enverra un. » Elle ne croyait pas si bien dire.

Valérie retrouve la propriétaire d’un chat à première vue errant

Quelques mois plus tard, Valérie croisa un félin juste devant chez elle. Etait-il errant ? Il en avait tout l’air. Il ne semblait toutefois pas avoir peur. Il s’approcha et Valérie, ne sachant pas bien s’il appartenait à quelqu’un, lui accrocha un collier avec une plaque où était écrit « J’aime ton chat » au recto, « S’il te plaît, appelles si tu possèdes ce chat » au verso. Le coup de fil ne tarda pas.

A lire aussi : Ses chats se disputaient constamment pour un lit miniature, mais elle a trouvé la solution

Garfield était la propriété d’une « voisine de 69 ans » dixit Valérie. Ce félin a été adopté par cette dame alors qu’il avait déjà 10 ans. Il n’a jamais perdu ses habitudes de chat errant, et aime se balader jour et nuit dans la rue. Cette dame a accepté une sorte de « garde partagée » avec la famille de Jonathan. Ce dernier ne boude pas son plaisir de compter, à ses côtés, son nouveau meilleur ami. Assurément une connaissance lointaine de Charlie

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Neri dès sa naissance. En effet, le Maine Coon est une race de chat avec certaines prédispositions à développer quelques maladies et je préfère me prémunir d'un éventuel accident ou d'une maladie comme la dysplasie des hanches " (Pedro, VRP à Gap)

Si vous aimez votre chat, faites comme Pedro, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation