Cette chatte traumatisée par son passé d'élevage, ouvre enfin son cœur à un chaton orphelin (vidéo)

À force de se voir arracher prématurément les petits qu’elle élevait, cette chatte a endurci son cœur, et ne voulait plus créer de lien avec des chatons. Mais tout a changé le jour où l’un d’entre eux a eu désespérément besoin d’elle.

Illustration : "Cette chatte traumatisée par son passé d'élevage, ouvre enfin son cœur à un chaton orphelin (vidéo)"

Fedora est une chatte originaire d’un élevage dont les pratiques étaient contraires à l’éthique. Elle était utilisée depuis des années pour produire des bébés à la chaîne, dans une cage insalubre. Ses petits lui étaient retirés bien avant l’âge du sevrage, afin qu’elle puisse s’occuper d’une nouvelle portée. Ce passé douloureux a laissé des traces psychologiques chez la chatte, mais elle a récemment fait un grand pas dans son chemin de guérison, comme le relate PetHelpful.

Fedora ne laissait aucun bébé l’approcher

Après avoir été sauvée de son élevage, Fedora a connu une vie bien meilleure. Toutefois, son passé lui avait laissé des séquelles. Elle refusait de laisser des chatons l’approcher, et leur grognait dessus ou sifflait quand ils étaient trop près d’elle. C’était comme si elle préférait ne pas nouer de liens avec des petits, car elle imaginait qu’ils allaient encore lui être arrachés.

Illustration de l'article : Cette chatte traumatisée par son passé d'élevage, ouvre enfin son cœur à un chaton orphelin (vidéo)

© small_town_foster / TikTok

Piggy avait besoin de Fedora

Toutefois, les choses ont changé avec le chaton nommé Piggy. Son frère venait de mourir, et il avait besoin de réconfort. Malgré la réticence de Fedora, il a décidé d’insister. Il avait tant besoin d’amour qu’il était prêt à affronter les grognements de la chatte.

Et puis, contre toute attente, Fedora a fini par l’accepter. Elle s’est progressivement attachée à lui et s’est complètement ouverte.

« Malgré son refus initial, elle passe maintenant du temps à le toiletter tous les jours », a écrit Gabrielle Esselman, la famille d’accueil des félins. « Elle joue avec lui et lui apprend les limites à ne pas franchir (ce sont des choses qu’une maman chat apprendrait à ses chatons) ».

@small_town_foster

Fedora and Pig #cat #cats #catsoftiktok

A lire aussi : Une chatte à la recherche d'une famille aimante applique le "dites-le avec des fleurs" à la lettre

? the winner takes it all - november ultra

C’est une merveilleuse relation qui est née entre les 2 félins. Le chaton trouve du réconfort auprès d’une maman, après la perte de son frère, et Fedora peut enfin s’attacher à un petit qui ne lui sera pas arraché de force. Une évolution très touchante, qui ravit Gabrielle. « J’adore être famille d’accueil, et j’adore les moments comme celui-ci », a-t-elle conclu.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil