Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chat
  3. Adoption
  4. Les chatons
  5. Sevrer son chaton

Sevrer son chaton

Le sevrage de votre chaton est la première étape déterminante de sa vie de futur chat. En effet, un sevrage réussi est gage de vie plus sereine par la suite. A l’inverse, raté un sevrage peut avoir des conséquences, aussi bien pour la santé physique que mental de votre petit protégé. Il convient donc de réussir cette transition à la perfection. Nos conseils.

Sevrer son chaton n’est pas une étape à prendre à la légère. Vous devez respecter un ordre très précis des choses à faire. Sevrer votre jeune compagnon trop précocement peut avoir de graves conséquences sur sa santé. Il pourrait s’en retrouver également perturbé.

Le sevrage, à partir de quand et pour quelle durée ?

Ne jamais commencer un sevrage avant la troisième voire même la quatrième semaine. Le sevrage est le moment où votre chaton commence à prendre son indépendance. C’est aussi le moment où votre chatte n’allaite plus assez et doit donc être préservée pour ne pas s’épuiser inutilement. Elle produira d’ailleurs moins de lait, votre chaton le ressentira et aura davantage de besoins nutritifs. Vous devez donc y répondre.

Depuis sa naissance, votre chaton se nourrit exclusivement aux mamelles de sa mère. Cette dernière, au-delà de lui apprendre à manger s’en occupe à la perfection. De cette relation mère-chaton découlera le caractère de votre futur chat. Il convient donc de laisser ce lien fort perdurer. Puis, à partir de la quatrième semaine, vous devrez prendre le relai en proposant à votre nouveau compagnon un lait maternisé accompagné, surtout de croquettes spécifiques pour chaton. Le sevrage dure en général 4 semaines, ce qui mènera votre petit félin à 8 semaines de vie. Il est, de plus, interdit de vendre un chaton de moins de 8 semaines. Tout s’explique.

Quelle alimentation pour le sevrage ?

Comme vu ci-dessus, votre chaton devra remplacer son lait maternel par des croquettes spécialement conçues pour chaton. Elles lui confèrent tous les nutriments indispensables à sa bonne qualité de vie. A noter que ces croquettes sont également données à la chatte qui peut ainsi récupérer un peu plus vite de son allaitement.

A lire aussi : "L’identification du chat"

Au départ, vous devez humidifier les croquettes avec le lait maternel encore disponible. Puis, au fur et à mesure, les croquettes perdront de leur aspect humidifié. L’objectif est qu’à 8 semaines de vie, votre chaton puisse se nourrir exclusivement de croquettes conçues pour lui. Ces dernières sont riches en énergie, équilibrées en protéines, minéraux et vitamines.

Quel rythme de repas ?

Pendant toute la période du sevrage, et même après, votre chaton doit bénéficier de 3 à 5 repas par jour. Cependant, au tout début, les portions seront assez réduites, le temps d’habituer le système digestif de votre animal. A chaque fois, il doit pouvoir se nourrir à côté d’une bonne gamelle d’eau. En effet, votre protégé doit apprendre à bien s’hydrater pour éviter tout type de calcul ou d’affections urinaires.

Vérifiez le poids de votre chaton

Pendant toute la durée du sevrage, et même au-delà, vous devez vérifier le poids de votre chaton très régulièrement. Ce dernier doit toujours grossir. La moindre stagnation de son poids, voire régression, est le signe d’un souci dans l’organisme de votre félin ou alors qu’il n’a pas accès à suffisamment de nourriture.

Et la relation avec sa mère ?

Attention, qui dit sevrage ne doit pas dire séparation avec sa mère. Votre chaton a besoin de sa mère jusqu’à ses 2 mois de vie. Le sevrage est simplement un moment où, petit à petit, votre protégé prendra son indépendance avant de définitivement rompre les liens. Auparavant, votre chatte aura un but bien précis : conférer une éducation à son petit. Elle lui apprendre de nombreuses choses qui lui serviront toute sa vie, et qui vous faciliteront aussi la vie lorsque vous tenterez d’éduquer votre chat. Evitez donc toute séparation brutale.

Un souci digestif apparaît ?

Votre chaton peut avoir quelques diarrhées durant son sevrage, preuve que son système digestif travaille, mais qu’il n’intègre pas encore tous les aliments. Si vous vous inquiétez face à cette situation, n’hésitez pas à aller consulter un vétérinaire.

En résumé

Le sevrage est un moment important dans la vie de votre chaton. C’est à partir de là qu’il commencera à prendre son indépendance, aussi bien physiquement que nutritionnellement avec sa mère. Cette transition doit s’opérer dans la douceur, à partir de la quatrième semaine, et doit s’achever à la huitième.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !