Apprendre à un chat à utiliser les toilettes aurait des effets néfastes sur sa santé à long terme

Faites-vous partie de ces propriétaires de chats qui ont appris à leurs amis à 4 pattes à utiliser les WC pour faire leurs besoins ? Si oui, alors vous devriez y renoncer, si l’on en croit ces experts américains en comportement félin.

Illustration : "Apprendre à un chat à utiliser les toilettes aurait des effets néfastes sur sa santé à long terme "

Dans un article publié le 27 août dernier dans la revue Popular Science, on découvre que plus d’un spécialiste désapprouve l’apprentissage de l’utilisation des toilettes par les chats. Une habitude qui comporterait des risques, notamment pour la sécurité et la santé des animaux.

En parcourant des plateformes de vidéos telles que YouTube, on peut facilement trouver des tutoriels pour entraîner son chat à l’utilisation de la cuvette des WC au lieu de la litière. Certaines séquences montrent même des félins tirer la chasse après avoir fait leurs besoins. Il existe, par ailleurs, des accessoires et des kits pour faciliter cet apprentissage.

Si cette méthode s’avère pratique pour les propriétaires, qui n’ont ainsi plus à s’occuper des litières (changement, nettoyage, désinfection…), elle ne serait pas sans danger pour les chats. C’est ce qu’expliquent plusieurs experts cités dans ledit article.

Parmi eux figure Jackson Galaxy, présentateur de l’émission « My Cat From Hell » sur la chaîne Animal Planet. Travaillant avec les chats depuis 25 ans, il dénonce ce procédé « qui modifie la nature du chat ». Pour Jackson Galaxy, cela prive l’animal d’une routine et d’un comportement instinctifs, qui consistent à se positionner sur une litière à la texture sablonneuse, faire ses besoins, puis enterrer ses excréments.

Il indique, par ailleurs, que l’utilisation des toilettes comporte un risque pour la sécurité des chats : « c’est un mouvement contre nature que de se pencher dangereusement au-dessus de l’eau pour éliminer. »

Pour sa part, Lisa Stemcosky, consultante en comportement félin à Washington DC, indique que le fait de tomber dans l’eau, même une seule fois, peut avoir des conséquences sur le long terme pour le chat. « C’est un évènement traumatisant », insiste-t-elle, et porteur de stress pouvant perturber chaque élimination, voire donner lieu à une forme d’aversion pour la litière. De plus, cela empêche le maître de voir les déjections, dont l’aspect renseigne sur l’état de santé de l’animal.

A lire aussi : Ce refuge implore une famille pour ce chaton chaton et sa mère inséparables (vidéo)

Même son de cloche du côté de Mikel Delgado, comportementaliste animalier et chercheur postdoctoral à l’Ecole vétérinaire de l’Université de Californie à Davis. Cet autre spécialiste souligne un autre danger associé à l’apprentissage des WC chez le chat : la rétention d’urine. Un phénomène susceptible d’entraîner des troubles au niveau de la vessie et des reins, ainsi que des infections urinaires.

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 11/05/23

    Basé sur rien de concret... C'est vrai que ça ferait de l'ombre aux vendeurs de litière que cette pratique se démocratise :D

      Répondre   Signaler


  • Image de profil