Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Amputé des 4 pattes, ce chat ne se serait jamais remis à marcher sans ses prothèses !

Publié le 10/06/2019 à 00h02 Modifié le 12/06/2019 à 13h11

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Alors qu’il avait été amputé de ses 4 pattes parce qu’elles avaient gelé, un chat prénommé Ryjik et vivant en Sibérie a reçu des prothèses spécialement conçues. Le mérite revient à un vétérinaire russe qui s’était déjà signalé dans ce domaine il y a 3 ans.

On ignore dans quelles circonstances le chat Ryjik s’était retrouvé avec les pattes si gelées et gangrénées que l’amputation est devenue inévitable. Mais, comme le rapporte le site Sputnik News, le félin à la robe rousse a pu remarcher grâce à l’équipe du vétérinaire russe Sergueï Gorchkov.

C’est à la clinique pour animaux Vetklinikabest, située à Novossibirsk en Sibérie, que le spécialiste et ses collègues ont relevé ce défi unique qui consistait à équiper le chat en question non pas d’une ou 2 pattes artificielles, mais 4.

A lire aussi : "L'entretien des pattes de son chat"

Grâce à ses prothèses, Ryjik a eu la possibilité de redécouvrir les joies de la marche. Il s’habitue graduellement à ses nouveaux membres et réalise chaque jour de gros progrès. C’est que l’on peut constater en regardant la vidéo ci-dessous, publiée il y a une semaine sur le compte Instagram de la clinique vétérinaire russe. On peut y voir le chat Ryjik descendre quelques marches avec ses pattes artificielles.

Le pas est encore hésitant, mais il ne fait pas l’ombre d’un doute que le félin réapprendra à marcher quasi normalement avec le temps. Il pourra aussi peut-être courir à nouveau.

C’est un superbe exploit de la part de Sergueï Gorchkov et du personnel de la clinique vétérinaire sibérienne. Le spécialiste n’en est pas à sa première conception de prothèses pour chat amputé. En octobre 2016, il en avait fabriqué une paire grâce à la technologie d’impression 3D pour un chat répondant au nom d’Ellie et privé de ses pattes arrière. Un article paru à l’époque dans le média russe en langue anglaise The Moscow Times avait été consacré à cette belle réussite.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Neko, mon jeune chat percuté par une voiture, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chat à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Roxane, Villejuif)

Si vous aimez votre chat, faites comme Roxane, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !