2 mois après un terrible incendie et la fugue de son chat, une mère endeuillée renoue avec le sourire

Bobbie a perdu son fils lors de l’incendie qui l’a également privée de son logement. A la recherche de ses chats disparus dans ces circonstances tragiques, elle a récemment eu droit à une bonne surprise.

Illustration : "2 mois après un terrible incendie et la fugue de son chat, une mère endeuillée renoue avec le sourire"

Pour Bobbie Wason, 65 ans, il y a un avant et un après 14 novembre 2022. Ce jour-là, en effet, tout avait basculé pour cette mère ayant vécu la douloureuse épreuve de la perte de son fils et de la disparition de ses chats, rapportait MyLondon.

Illustration de l'article : 2 mois après un terrible incendie et la fugue de son chat, une mère endeuillée renoue avec le sourire
Bobbie Wason / MyLondon

Un incendie avait éclaté dans sa maison de Brentford, en Angleterre. Le feu était manifestement parti de la chambre de son fils, Ali Khan. Elle s’y était d’ailleurs précipitée pour l’aider à en sortir, mais alors qu’elle lui tenait la main et que l’épaisse fumée et les flammes les aveuglaient, ils avaient été séparés. Ce n’est qu’après l’intervention des pompiers que le corps sans vie du jeune homme avait été retrouvé.

Illustration de l'article : 2 mois après un terrible incendie et la fugue de son chat, une mère endeuillée renoue avec le sourire
Bobbie Wason / MyLondon

Pour ajouter à la détresse de la sexagénaire, ses 16 chats s’étaient volatilisés. Tous descendent de Sherni (« lionne » en hindi), une chatte qui lui avait été offerte des années plus tôt à la fête des mères.

Bobbie Wason n’avait eu de cesse de les chercher depuis. Quelques-uns manquent toujours à l’appel aujourd’hui.

Une femelle appelée Queenie a toutefois refait surface récemment, ce qui a donné du baume au cœur à la maman endeuillée. La chatte était revenue dans la maison détruite par l’incendie, mais personne ne parvenait à l’en faire ressortir. Les voisins entendaient ses miaulements sans pouvoir faire grand-chose pour elle.

Contactée, la RSPCA a envoyé une équipe qui a installé une cage-piège. Finalement, fin janvier, Queenie s’y est laissé enfermer. Elle a été restituée saine et sauve à sa propriétaire, qui pouvait ainsi sourire à nouveau.

« Une battante »

« Cette chatte est une battante, je l'adore. Elle était seule depuis 2 mois, la pauvre. Queenie séjournait dans la propriété incendiée et les voisins pouvaient l'entendre pleurer. Elle a survécu 2 mois et 12 jours toute seule », racontait-elle à MyLondon.

Illustration de l'article : 2 mois après un terrible incendie et la fugue de son chat, une mère endeuillée renoue avec le sourire
Bobbie Wason / MyLondon

A lire aussi : Un chat taquin continue de tourmenter sa sœur Maine Coon même en grandissant (vidéo)

« Je reste forte parce que mon fils avait des problèmes de santé mentale », poursuivait-elle. Bobbie Wason s’était fait la promesse de ne pas pleurer après le décès d’Ali Khan. « Je sais qu'il est dans un meilleur endroit maintenant et je demande juste que les gens prient pour mon fils », concluait-elle.

Avec Queenie, 11 de ses 16 chats ont été retrouvés. L’un d’eux a été adopté par une autre famille. Les 5 restants sont portés disparus ou présumés décédés.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil