Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les maladies courantes du hamster

Le comportement de votre hamster change soudain. Il peut se mettre à crier, à mordre. Dans ce cas, cela peut suggérer une maladie sous-jacente. Votre hamster peut en contracter plusieurs au cours de sa vie. De la maladie bénigne aux tumeurs. Il est important de connaître leurs symptômes et leurs conséquences, puis de réagir opportunément.

Si votre hamster mange de façon équilibrée, ni trop grasse ni trop sucrée, sa bonne santé doit prédominer. Il peut toutefois attraper certaines maladies sans gravité qui passeront avec le temps. Néanmoins, d’autres maladies plus graves peuvent se déclarer.

Les signes d’une maladie

Votre hamster peut présenter plusieurs symptômes indiquant une maladie. Ainsi, vous devez particulièrement faire attention :

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • Un arrière-train souillé.
  • Des selles trop molles, voire liquides
  • Les yeux qui coulent
  • Pelage terne ou humide
  • Un changement de comportement
  • Des bosses ou des boules sur son corps
  • Un manque d’appétit et une perte de poids
  • Perte de poils
  • Tremblements
  • Des oreilles qui retombent
  • Constipation
  • Respiration assez forte
  • Des blessures ou croutes sur son corps

Les maladies courantes

  • Votre hamster peut contracter un simple rhume dans le cas où sa cage est exposée à des courants d’air ou que votre hamster subit une forte variation de température. Dans ce cas, son rhume se manifeste par des écoulements nasaux et des éternuements. Vous devez consulter un vétérinaire car à l’apparence bénin, un rhume peut se transformer en pneumonie mortelle pour votre hamster. Soyez attentif à sa respiration.
  • Un coup de chaud. Lorsque les températures sont élevées, votre hamster peut souffrir de déshydratation et d’un coup de chaleur. Comme il ne transpire pas, sa température interne augmente facilement. Dans le cas d’un coup de chaud, votre hamster devient apathique et présente quelques tremblements. Vous devez le mettre à l’ombre et le mouiller avec un mouchoir humide. Consultez un vétérinaire.

Les maladies digestives

  • La maladie de la queue mouillée qui cause la diarrhée. Elle est potentiellement mortelle chez votre hamster, qui peut succomber de ce mal en 2 jours. Elle résulte d’une mauvaise alimentation, d’un facteur de stress ou d’une bactérie chez votre hamster. Vous devez immédiatement consulter un vétérinaire qui lui prescrira un traitement antibiotique. Puis, vous devrez nettoyer de fond en comble la cage de votre rongeur. Car cette maladie est très contagieuse. Puis, votre hamster devra être nourri dans un premier temps avec de l’eau de riz dans un biberon. Renoncez aux légumes et fruits.
  • Une affection gastro-intestinale. Elle a comme symptôme une diarrhée causée par une bactérie, le stress ou une mauvaise alimentation. Votre hamster doit être vu par un vétérinaire. Veillez à ce que votre hamster ne se déshydrate pas.
  • Votre hamster présente des boules de poils dans l’estomac. On appelle cela les trichobézoards. Il attrape cela à cause d’un toilettage incessant par ennui notamment. Votre hamster va perdre du poids et se trouver constipé. A noter que s’il perd plus de 6 à 8 gammes en une semaine, vous devez consulter.

Le Coryza

C’est une maladie très connue chez les animaux, notamment chez les chats. C’est la concentration de 3 virus qui infectent les voies respiratoires et le nez. Cela peut se transformer en pneumonie. Votre hamster va éternuer et des écoulements nasaux et oculaires seront constatés. Des antibiotiques sont obligatoires. Votre vétérinaire pourra vous les fournir.

Abajoues pleines

Votre hamster aime garnir ses abajoues de nourriture pour les stocker et ainsi passer l’hiver au chaud. Certaines fois, il arrive que votre rongeur ne parvienne plus à les vider et qu’elles soient pleines non-stop. Cela peut être la conséquence d’une inflammation ou d’abajoues collées. Vous devez vous rapprocher de votre vétérinaire.

Les conjonctivites

Comme chez l’humain, elles peuvent être causées par un manque de vitamines, un courant d’air ou une allergie. Votre hamster présentera des yeux rougis et des écoulements. Ses yeux peuvent aussi être collés. Essayez de lui mettre du sérum physiologique. Consultez dans tous les cas votre vétérinaire.

Des parasites

Votre hamster a peut-être des compagnons d’infortune comme des tiques, des acariens ou des poux voire la gale. Votre hamster se grattera davantage et du sang peut en découler. Ses poils tomberont également du fait de démangeaisons vivaces. Vous devez aller chez le vétérinaire qui vous prescrira des insecticides. Dans tous les cas, veillez à bien vous laver les mains. La gale, par exemple, est très contagieuse et se transmet à l’humain.

Il existe aussi les démodécies qui sont des parasites qui se placent dans la peau. Votre hamster présentera des zones crouteuses et rouges où il n’y a plus de poils. Une antibiothérapie est prescrite par votre vétérinaire.

Enfin, la teigne peut également être source de problèmes pour la peau de votre hamster. Il s’agit d’une mycose qui donne les premières lésions au niveau de la tête et du cou de votre hamster, autour des oreilles et des yeux également. Rapprochez-vous de votre vétérinaire pour un traitement anti-mycose.

A lire aussi : "Les morsures de hamster"

Le diabète

Votre hamster boit abondamment et urine tout autant. Il mange mais ne grossit pas. A l’inverse, il maigrit. Il souffre probablement d’un diabète. Cette maladie touche essentiellement votre hamster s’il s’agit d’un Campbell. Vous devez l’amener à consulter pour éviter des séquelles sur ses yeux ou dans ses voies urinaires. Malheureusement, le diabète réduit l’espérance de vie de votre hamster, d’ordinaire estimée à 2 ans.

Les tumeurs

Les tumeurs sont classées dans les maladies de peau chez votre hamster. Elles peuvent se développer sur toute la surface de son corps, y compris dans ses abajoues. Il s’agit de petites boules, des abcès, présentes sous la peau. Elles peuvent s’étendre rapidement. Ainsi, dès que vous tâtez votre hamster et que vous sentez des petites boules, allez chez votre vétérinaire. Il pourrait opérer chirurgicalement votre hamster, unique moyen de retirer ces tumeurs. Toutefois, l’anesthésie générale pourrait grandement éprouver votre hamster.

A propos de l'auteur :

0 partage

1 commentaire