Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Rongeur
  3. Gerbille
  4. Comportement
  5. Le langage corporel de la Gerbille

Le langage corporel de la Gerbille

Tout petit rongeur, votre gerbille est friande d’une bonne communication. Tout au long de sa vie, elle ne cessera de tenter d’entrer en contact avec vous, ou avec ses congénères. Car, oui, la gerbille est avant tout un animal qui vit en groupe. Alors, quand cela ne va pas, quand cela va, quand elle ne se sent pas bien, elle n’hésite pas à le faire savoir. A vous d’être capable de la décrypter. Nous vous expliquons comment.

Votre gerbille est curieuse, sociale, d’une gentillesse incomparable, majoritairement douce. Certaines sont peut-être plus bagarreuses, plus virulentes que d’autres, plus fonceuses. D’autres, à l’inverse, sont plus peureuses. Chaque gerbille est différente, mais toutes apprécient communiquer par le biais de leur corps…et de quelques bruits.

Les comportements classiques

Quotidiennement, votre gerbille peut vous faire connaître son humeur et son état mental en quelques signaux. Il vous faut savoir les détecter. Les voici :

  • Elle effectue des rondes. Votre gerbille protège son territoire et veille à ce que personne n’entre dessus sans son autorisation.
  • Elle a peur qu’on lui vole sa nourriture. Vous le remarquerez en lui donnant à manger. Elle grignote sa nourriture comme si on allait la lui voler. D’ailleurs, si vous tentez de lui retirer de sa bouche, elle s’y accrochera comme à la prunelle de ses yeux.
  • Elle creuse. Ne vous inquiétez pas, c’est un comportement naturel. Votre gerbille passe son temps à creuser. Ainsi, il lui faut suffisamment de substrat pour satisfaire cette envie.
  • Elle ronge ses barreaux. Elle peut manifester son ennui, et il conviendra donc de l’occuper davantage. Elle peut aussi vous faire savoir que sa cage est trop petite. Vous devrez penser à l’agrandir.
  • Elle lèche les vitres du terrarium. C’est un comportement assez classique chez une jeune gerbille, qui cherche à boire les gouttes d’eau qui dégoulinent le long de la vitre. Chez une adulte, il conviendra de vérifier si son biberon contient assez d’eau, ou si elle peut s’hydrater facilement.

Une gerbille qui mord

Il y a plusieurs explications à cela. Une gerbille ne mord pas sans raison. Ainsi, dans le cas d’une morsure, cela peut être uniquement de votre faute. Comme par exemple l’embêter, la caresser alors qu’elle souhaite rester tranquille, l’avoir mal manipulé et donc lui avoir fait mal. Sa morsure est alors une réaction légitime à un mal-être. Autre mal-être, celui d’une maladie sous-jacente. Votre gerbille peut tenter de vous faire comprendre qu’elle ne va pas bien. Dans ce cas, on retrouver aussi d’autres comportements comme une léthargie, une gerbille qui reste prostrée dans son coin, ne bougeant plus vraiment. Il ne faut pas hésiter à l’emmener rapidement chez un vétérinaire.

A lire aussi : "Comment apprivoiser une gerbille ?"

Le langage corporel entre gerbilles

  • Un nez-à-nez. C’est comme cela que se présentent les gerbilles entre elles. Elles essayent de voir si elles appartiennent bien au même groupe.
  • Les gerbilles n’hésitent pas à nettoyer le corps des autres gerbilles de leur groupe.
  • Le couinement est le langage traditionnel des gerbilles entre elles. C’est par ce biais qu’elles communiquent et qu’elles se comprennent. Vous devez simplement réagir si ce couinement se transforme en cri.

L’agressivité chez la gerbille

Il arrive très souvent que les gerbilles se bagarrent entre elles. Des luttes qui peuvent virer au bain de sang et au drame sans votre intervention. Vous devrez les reconnaître et, si possible, les anticiper.

  • La boxe n’est encore que la phase d’amusement. Il ne faut pas encore intervenir, mais surveiller de près l’évolution. A ce stade, 2 gerbilles s’affrontent, debout sur leurs pattes arrière, et essayent surtout d’impressionner l’adversaire. Tant qu’il n’y a pas de cri, il n’y a pas de raison de s’alarmer.
  • Lorsque vous apercevez du sang sur la queue d’une gerbille, lorsqu’elles dorment chacune de leur côté ou lorsque vous entendrez des petits cris d’une gerbille lorsqu’une autre passe près d’elle, vous pouvez légitimement commencer à vous inquiéter. Cela peut rapidement dégénérer. Le mieux et de les séparer, peut-être définitivement. Sinon, vous risquez de provoquer des luttes jusqu’à la mort.
  • Votre gerbille peut se montrer effrayée ou peureuse. Dans ce cas, elle tapera du pied. Elle peut aussi courir rapidement. Enfin, elle peut manifester ce sentiment par une queue relevée.

Dans tous les cas d’une trace d’agressivité ou de bagarre entre gerbilles, il vous faut impérativement vous munir de gants pour les approcher. Leurs griffes peuvent faire très mal et vous couper sévèrement. Mieux vaut prendre toutes les précautions avant d’intervenir au milieu d’une cage.

En résumé

Votre gerbille vous montrera son humeur en fonction de certains de ses comportements. Animal grégaire, elle aura également une façon de communiquer avec ses congénères de manière particulière. Vous devrez surveiller tout cela de près, car une bagarre est souvent vite démarrée, et peut se finir dans un bain de sang qu’il convient d’éviter.

0 partage

Si vous aimez votre rongeur, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !