Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les besoins en eau de l'octodon

Illustration : "Les besoins en eau de l'octodon"

Dans la nature, votre octodon vit moins longtemps qu’en captivité. Qui plus est, il s’hydrate moins régulièrement puisqu’il trouve essentiellement son eau dans sa nourriture. Au sein de sa cage, vous devrez toujours lui mettre à disposition de l’eau. C’est essentiel. La quantité n’est pas très importante. Peut-il boire autre chose ? Toutes les eaux sont-elles faites pour lui ? Comment prévenir l’arrivée des fortes chaleurs ?

Petit animal, votre octodon n’en demeure pas moins un rongeur solide et qui peut vivre jusqu’à 8 ans en captivité. Il est essentiel, afin qu’il puisse évoluer en bonne santé, de respecter son régime alimentaire. A l’intérieur de celui-ci, la consommation d’eau est très importante. Elle garantit le bon fonctionnement de ses organes vitaux, et notamment de ses reins, et facilité le déplacement dans le sang des minéraux, nutriments et vitamines qu’il trouve dans ses aliments.

Une quantité d’eau qui varie

Le biberon de votre octodon devra toujours contenir de l’eau. Ainsi, il pourra boire quand il le souhaite. Cela n’excède en général pas quelques mL par jour. D’autant que tout dépend de son alimentation.

Pour rappel, ce rongeur est herbivore. En plus de ses granulés et du foin, il a besoin de manger des légumes et des fruits à faible teneur en sucre. Si vous lui donnez régulièrement des légumes et fruits riches en eau, alors il aura tendance à moins boire à son biberon, sans le délaisser pour autant. Des tomates et des concombres sont particulièrement appréciés.

D’un point de vue général, l’alimentation de votre octodon en captivité est plus sèche que celle qu’il ingère dans la nature, essentiellement faite de végétaux. En effet, les granulés et le foin lui donneront davantage soif. D’où son besoin quotidien en eau dans votre foyer.

Une boisson autre que de l’eau ?

N’allez surtout pas donner à votre octodon une autre boisson que de l’eau. Il n’en a pas besoin. Pire, cela pourrait dérégler son système digestif, provoquer des diarrhées et le conduire au décès. Évitez surtout les sodas, le café, le thé et bien évidemment l’alcool. Ces boissons sont à bannir.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Une qualité d’eau à maintenir

L’eau donnée ne doit jamais être froide. Elle peut être fraîche ou tempérée. Gardez la fraîcheur surtout pour l’été et les fortes chaleurs. Il est surtout essentiel que le pH de l’eau soit compris entre 6 et 7. Un pH trop élevé pourrait nuire à sa bonne digestion et engendrer un affaiblissement de votre rongeur.

De plus, vous devez prendre en compte le taux de minéralisation de l’eau. Il doit être assez faible. Lorsque vous prenez de l’eau en bouteille, soyez vigilant à ce niveau. Tout est inscrit sur l’étiquette.

Enfin, l’eau du robinet peut être une solution à condition qu’elle ne soit pas dure (calcaire) et qu’elle soit la plus pure possible.

Anticiper la saison estivale

L’été, votre octodon devra se préserver du soleil et des fortes chaleurs. Afin de ne pas voir sa température corporelle augmenter dangereusement, vous devrez redoubler d’efforts pour maintenir de bonnes conditions de captivité. Cela passe par placer sa cage dans une pièce assez fraîche de votre domicile, et bien aérée. De plus, vous pourrez placer un glaçon dans sa cage. Glaçon qui devra être enveloppé dans une serviette afin qu’il n’y ait aucun contact direct entre lui et votre protégé. Enfin, vous ne devrez jamais oublier de lui renouveler son eau. Elle doit être fraîche.

A lire aussi : "Les aliments dangereux pour l’octodon"

Toutes ces mesures sont faites pour lutter contre la déshydratation qui peut entraîner des complications et conduire votre rongeur au décès. La moindre respiration haletante, la moindre apathie doit faire l’objet d’une visite en urgence chez votre vétérinaire.

En résumé

Si dans la nature, l’octodon a tendance à moins boire, ce n’est pas le cas en captivité. Ainsi, il devra toujours avoir à disposition de l’eau tempérée, ou fraîche l’été. Son pH ne devra pas être trop élevé et sa teneur en minéraux non plus. En période estivale, vous devrez vous montrer attentif afin de lui éviter un coup de chaud et, donc, une déshydratation parfois fatale.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation